Michel Drucker s’emporte contre un journaliste dans l’émission Complément d’enquête !

Habitué la plupart du temps à poser les questions, Michel Drucker s’est récemment retrouvé dans la posture inverse. En effet, il était invité jeudi dernier à l’émission Complément d’enquête.

michel drucker complément d'enquete
Source : DH

Habitué la plupart du temps à poser les questions, Michel Drucker s’est récemment retrouvé dans la posture inverse. En effet, il était invité jeudi dernier à l’émission Complément d’enquête. Cependant, il n’a visiblement pas aimé se retrouver dans ce rôle, car ses échanges avec le présentateur Tristan Waleckx étaient plutôt houleux au sujet de sa relation avec une grande personnalité politique de l’hexagone.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Rire et Chansons (@rireetchansons)

Michel Drucker fait un démenti concernant des accusations de favoritisme politique

Pour le nouveau numéro de l’émission Complément d’enquête diffusée sur France 2 depuis 2001, il était question de réaliser une investigation sur la thématique de la proximité entre les célébrités people et les personnalités du monde de la politique.

Il était donc normal de faire appel pour un tel programme à Michel Drucker qui depuis plus de 50 ans de carrière rencontre les lus grandes personnalités françaises notamment dans le domaine du sport, du cinéma, mais aussi de la politique.

Mais dans le cadre de l’enquête réalisée par l’équipe de Tristan Waleckx à son sujet, il s’agissait de mettre en lumière la relation particulière entre Michel Drucker et Nicolas Sarkozy, ancien président de la République française de 2007 à 2012.

En effet, une affaire concernant la délivrance d’un permis de construire jugé illégal pour une villa de Michel Drucker avait défrayé la chronique en 2008. On soupçonnait notamment à l’époque Nicolas Sarkozy d’avoir favorisé l’obtention d’un tel document en raison de sa proximité avec celui qu’on considère depuis plusieurs années comme un proche ami à lui.

Cependant, profitant de son passage à cette émission, Michel Drucker a tenu à rétablir sa part de vérité : « ….Le permis de construire était entièrement valable et le Conseil d’État m’a donné raison ».

Michel Drucker perd le contrôle sous l’insistance de Tristan Waleckx

Connu pour garder son calme et faire preuve de courtoisie dans ses échanges à la télévision, Michel Drucker a semblé jeudi dernier avoir eu du mal à supporter la pression menée par Tristan Waleckx pour lui tirer les vers du nez.

Vous pouvez aussi lire :  L’ancienne tête d’affiche du Front National aujourd’hui Rassemblement National, Jean Marie Le Pen victime d’un AVC !

Ce dernier a durant l’émission tenté à de maintes reprises de relancer la question relative aux accusations de favoritisme qui pèse depuis plus de 10 ans sur Michel Drucker et Nicolas Sarkozy malgré la décision du conseil d’État français.

« À l’époque, le gouvernement de Nicolas Sarkozy, à travers le ministère de l’enseignement vous avait apporté son soutien dans la procédure judiciaire », a-t-il notamment souligné avant que l’ancien commentateur sportif ne réplique « Non ! Pas du tout ! Pas du tout ! Absolument pas ! Ça, c’est bidon ! Vous n’avez pas eu les bonnes lectures ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Paula C Burnquist (@parlefrancais_)

Michel Drucker prétend être victime d’un complot

Pour l’homme aux émissions cultes telles que Champs-Élysées ou encore Stars 90, cette rocambolesque affaire relève tout simplement d’une « fake news » qui a pour but de ternir à son image.

Pour lui, toutes ces accusations non fondées ont démarré quand il a été aperçu en 2002 en compagnie de Nicolas Sarkozy avec qui il faisait une balade à vélo. « Ça m’a coûté des ennuis de faire du vélo avec lui », a-t-il notamment déclaré à ce sujet.

Néanmoins, difficile de savoir pour le moment si la version de Michel Drucker au sujet de toute cette affaire aura convaincu la majorité des téléspectateurs.


Sydney Martel

Bonjour ! Je m'appelle Sydney et suis rédactrice depuis 5 ans maintenant. Passionnée par la culture anglophone et notamment les Etats-Unis, ma thématique de prédilection est la news People !