Michel Sardou au sujet de la crise politique : “Les pauvres, ils sont dans une merde noire”

  • Carole Roldane
  • 27, août 2014 à 11h35

Je ne suis pas socialiste mais ce que dit Montebourg, il n’a pas tort. On va droit dans le mur si on ne change pas de truc” : Michel Sardou.

Cyril Hanouna recevait hier sur Europe 1 le chanteur Michel Sardou qui n’a jamais eu sa langue dans la poche.

Sur l’élection de François Hollande en 2012, Michel Sardou lance :
D’un autre côté, ils n’avaient qu’à pas voter comme ça. Ils ont ce qu’ils ont. Ils l’ont voulu, ils l’ont eu (Hollande -ndlr). C’est bizarre mais c’est comme ça. Qu’ils se le gardent maintenant, il y en a encore pour trois ans !”.

Sur le suffrage universel, il raille également : “C’est le boulevard des promesses qui ne sont jamais tenues. N’importe qui peut se présenter. Moi, demain, si j’ai un peu de pognon, je m’inscris, je passe à la télé et je propose un programme, c’est ridicule“.