Michel Sardou : “Voter ? Ah ça, c’est fini ! C’est terminé !” INTERVIEW

  • Carole Roldane
  • 17, décembre 2014 à 9h53

Michel Sardou : “Aujourd’hui ? mais vous êtes malade. Il n’y a plus personne de gauche aujourd’hui. Il n’y a plus un mec, plus un français de gauche aujourd’hui“.

Invité sur RTL hier soir dans “RTL Soir“, Michel Sardou a répondu à Marc-Olivier Fogiel.
Alors que ses chansons figures dans l’excellent film “La famille Bélier” avec Karin Viard, Louane Emera et François Damiens (en salles ce jour), Michel Sardou est revenu sur le film mais a également égratigné les hommes politiques…

LDpeople.com vous propose de découvrir son interview :
Michel Sardou : “Vous avez vu les conneries qu’on entend que ce soit à droite comme à gauche ? Ça suffit. Ça va, les clowns, au cirque ! François HOLLANDE ? Vous croyez qu’il est de gauche ?“…

Au sujet du film “La Famille Bélier” dans lequel ses chansons sont reprises et le jugement qu’il porte sur ses propres chansons…
Ce qui m’a touché, c’est la petite Victoria Bedos qui a écrit l’histoire parce qu’elle est partie de sa chanson préférée qui est “Je vole”. Et j’ai été très surpris en entendant des enfants, me chanter. Ca m’a beaucoup touché d’entendre des enfants chanter mes chansons, que je n’avais jamais entendues, d’ailleurs. (…) Non, je ne les écoute jamais, moi. Je les enregistre, je corrige les voix, je choisis les pistes,  après, je les chante sur scène mais je ne m’écoute jamais.  Je n’ai pas un disque de moi, chez moi. Je ne m’écoute pas. C’est un très beau film. Ils ont raison sur l’affiche (du film) d’avoir écrit ” un film qui vous fait du bien“.”

Au sujet du fait que l’artiste ait été souvent qualifié de franchouillard, de misogyne, de raciste à cause de certaines de ses chansons…
Un moment donné, on m’a tiré dessus. (…) Tout cela manquait d’humour à l’époque. Tout ça, c’était très manichéen. J’étais le type formidable pour taper dessus. J’étais le punchingball rêvé. Puis ça s’est calmé, je suis encore là.”

Lui et la politique…
Marc-Olivier Fogiel : “Vous votez, Michel Sardou ?””
Michel Sardou : “Ah ça, c’est fini ! C’est terminé. (…) Vous avez vu les conneries qu’on entend que ce soit à droite comme à gauche ? Ça suffit. Ça va, les clowns, au cirque ! Voilà. Point final. (…)Moi, j’ai jamais été de gauche. Jamais. Aujourd’hui ? mais vous êtes malade. Il n’y a plus personne de gauche aujourd’hui. Il n’y a plus un mec, plus un français de gauche aujourd’hui.”

Marc-Olivier Fogiel : “François Hollande ?”
Michel Sardou : “Vous croyez qu’il est de gauche ?“.

Dernièrement, le chanteur qui n’a jamais eu sa langue dans sa poche avait taclé le gouvernement dans “Le Figaro Magazine” pour l’interdiction des crèches de Noël dans les lieux publics:
Qu’est-ce que c’est que ces conneries, ça dérange qui ?. On va interdire les bûches de Noël aussi ? Au nom de la laïcité, détruisons les églises pendant qu’on y est, faisons de la cathédrale de Chartres une grande HLM. Supprimons le kippour, le ramadan. C’est n’importe quoi ! ! Arrêtons d’être cons !”…