Mika abattu: sa mère atteinte d’un cancer au cerveau, a contracté le "covid-19"

Mika abattu: sa mère atteinte d’un cancer au cerveau, a contracté le “covid-19”

  • Julie Bourdin
  • 15, avril 2020 à 21h03

Entre le 25 mars et le 3 avril 2020, silence radio de Mika sur les réseaux sociaux. Très étrange phénomène venant de lui. Alors que les célébrités de par le monde sont de plus en plus engagées auprès de leurs fans durant cette période si particulière. Ce n’était pas de Mika de se montrer si distant, et pour cause. En effet, lorsqu’il redonne de ses nouvelles sur Instagram le 3 avril dernier, elles sont très mauvaises. Tout de suite ses fans comprennent les raisons de son long silence.

Mika publie une photo sur son compte Instagram, accompagnée d’un long message qui explique sa situation familiale difficile

Le chanteur voit les cas de Covid-19 se multiplier dans sa famille proche. Il est forcément très affecté par cette situation. Et puis c’est surtout la condition de sa mère qui l’inquiète le plus. En effet, la maman du chanteur est victime d’un cancer du cerveau. Une situation qui est d’autant plus grave qu’elle développe des symptôme de la maladie qui fait rage sur la planète.

Le chanteur partage son inquiétude sur Instagram

 

Voir cette publication sur Instagram

 

I want to apologize for the recent radio silence. This past week has been turbulent for my family as it has been for so many others around the world. Multiple members of my immediate family, all of them in Paris, came down with symptoms of COVID-19. On Sunday afternoon however, just as I was about to go live on air on Italy’s RAI UNO, my mother was sent by ambulance to urgent care. I was forced to abandon the broadcast and help my younger brother and sister from a distance. My mother has been battling an agressive brain cancer, for this reason among others, as the days went by and her condition worsened, we were told to prepare for the worst. We sat at home, each one of us separated, unable to contact her or speak to her, just like so many of you in similar situations right now. Yesterday, by some miracle, we were informed that she is stabilizing. I feel so incredibly grateful to be able to write this message, and such enormous gratitude for those healthcare workers fighting this virus on the front line. We are taking it a day at a time, and we are far from out of the woods. My heart goes out to any one affected by this terrible virus. Not being able to speak or see those you love as they are suffering and fighting is heartbreaking, and I want to express my deepest of sympathies to those who are currently in the same situation and worse, those who have lost someone they love. From my family and I, we send you our love and compassion. Those are two things we will need to hold on to with all our might, to get through the coming weeks. Photo by @francois.roelants used by kind permission.

Une publication partagée par MIKA (@mikainstagram) le

Mika s’excuse de son absence mais a de très bonnes raisons, il doit épauler sa famille

Il explique donc dans ce long message que sa mère a été envoyée aux urgences suite à des complications de son état de santé. Déjà affaiblie par un cancer du cerveau très agressif, elle a du être hospitalisée. Il a été informé de devoir se préparer au pire et a du épauler ses frères et sœurs dans cette épreuve.

Mais heureusement, “comme un miracle” dit-il, l’état de santé de sa mère se stabilise. Alors Mika tient à remercier personnellement les personnes qui rendent possibles ces miracles du quotidien.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

#20honapplaudit #ClapForOurCarers Tous les soirs à 20 heures vous applaudissez les médecins, les infirmières, tous les personnels soignants qui se battent jour et nuit pour sauver des vies. Aujourd’hui, je me joins encore plus à vous et je leur apporte tout mon amour. De l’étranger, on ne peut que saluer le système de santé français et son hôpital public qui soigne et accompagne tout le monde sans distinction … C’est une chance incommensurable. C’est grâce à eux que nous avons pu organiser une prise en charge à domicile pour ma mère qui a pu rentrer chez elle .. Soignants , du fond du coeur, merci pour votre courage, merci pour votre dévouement, merci pour votre humanité. Je vous embrasse. Every evening at 8pm you applaud those working on the front line fighting day and night to save lives. This evening, from a distance I join you with even more vigor. To the health workers and all care staff combating the virus; thank you for your courage, your devotion and humanity. Thank you to the French Public Health care that treated my mother, enabling her to stabilize and even be sent home to continue her care and recovery surrounded by family. Thank you X

Une publication partagée par MIKA (@mikainstagram) le

Mika sait la chance qu’il a de voir sa mère sortir de l’hôpital

La maman de Mika est aujourd’hui de retour chez elle. Accompagnée par des soins au quotidien à son domicile, la mère de Mika ne voit plus ses jours en danger à cause du Covid-19. Il reconnaît la chance qu’il a de pouvoir dire que sa mère va mieux. Alors que le bilan de la France s’alourdit pour compter pus de 15 000 morts emportés par cette maladie.

Des messages plein d’émotions marquent donc le retour de Mika sur les réseaux sociaux. Nous espérons que Mika n’a plus de soucis à se faire pour sa famille et que sa mère va réussir à vaincre son cancer. Ses abonnés Instagram ont en tout cas tous régit dans ce sens en commentaire de ses messages. Lui apportant leurs soutiens et leurs amours, ils se joignent également aux remerciements de l’artiste adressé au personnel des hôpitaux.

Très difficile de se sentir impuissants depuis chez nous face aux difficultés de santé rencontrées, parfois par nos proches. Nous ne pouvons que participer à l’effort de lutte contre le virus par le respect des règles de confinement. Encore un peu de patience et de courage, nous en avons tous besoin.

Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.