Mimie Mathy révélation sur son époux qui surprend la toile. "Il doit être homosexuel"

Mimie Mathy révélation sur son époux qui surprend la toile. “Il doit être homosexuel”

  • Valerie Hommez
  • 11 juillet 2020

Mimie Mathy avoue avoir eu des doutes sur les préférences de son mari Benoit Gérard à savoir s’il préférait les hommes ou les femmes. Ce mercredi 8 juillet 2020, la célèbre comédienne et humoriste, l’héroïne de Joséphine ange gardien a fêté son anniversaire et a célébré ses 62 ans. Visiblement très heureuse que, ce soit du côté professionnel ou du côté privé, elle est revenue sur l’histoire d’amour extraordinaire qu’elle connaît depuis près de 17 ans avec l’élu de son cœur qu’elle a rencontré en 2003 sur un plateau de tournage.

À cette époque, elle rencontre Benoît Gérard, un restaurateur, lors d’un enregistrement d’un feuilleton, alors que le chef cuisinier est présent sur le plateau. Dès les premiers regards, Mimie Mathy s’est rapidement rendu compte que quelque chose se passait. Mais elle avoue avoir été interpellée par la gentillesse et la douceur qui émanait de cet homme, chose à laquelle elle ne semblait pas habituée. Pour la comédienne, il s’agissait d’une attitude et des comportements qui correspondaient en aucun cas à ce qu’elle avait connu par le passé.

Une telle douceur et une telle gentillesse semblaient pour Mimie Mathy totalement incompatible avec quelqu’un qui s’intéressait à elle, voire même suspecte. Peut-être que les expériences de sa vie lui avaient fait connaître des hommes incapables d’une telle bienveillance, et ce fût donc pleine d’interrogations qu’elle avait néanmoins accepté de faire plus ample connaissance avec cet homme qui lui semblait si doux. Un questionnement qui ne lui a pas empêché de rencontrer l’amour de sa vie, et un homme auprès duquel elle se sent si heureuse aujourd’hui après près de 20 ans de vie commune.

Dans une interview accordée au magazine Gala, la comédienne a avoué avoir douté de l’orientation sexuelle de son mari ” je l’ai trouvé d’une grande douceur, d’une grande gentillesse ah, celui-là, il doit être soit homosexuel, soit prêtre “. Mais visiblement, il n’en était rien, puisque le chef cuisinier s’est décidé finalement à demander la main de celle qui le faisait rêver. Benoît avait même poussé le romantisme jusqu’à faire sa déclaration en plein réveillon de Noël 2004.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Merci à l’édition du papelier pour leur article plus ou moins hilarant😂

Une publication partagée par Mimie Mathy (@mimie.mathy) le

Une demande en mariage qui si elle a fait très plaisir à Mimi Mathy, l’a aussi quelque peu effrayée à l’époque. En effet, connaissant son caractère particulier, elle se posait beaucoup de questions sur leur compatibilité et sur un trait de sa personnalité qui lui joue parfois des tours ” J’ai parfois trop de caractère. Mon réflexe de vouloir tout diriger, ça peut être gonflant, je le reconnais “.

Une union qui n’a pas empêché Mimie Mathy de vouloir poursuivre sa carrière aux côtés d’un homme qui vit à mille lieues de ce monde du show-business, mais qui par amour a décidé d’accepter l’environnement professionnel de son épouse. Bien décidée à poursuivre sa carrière, l’actrice continue alors à séduire le public. Mimie Mathy se confiait lors de cet entretien sur la manière dont elle envisageait son futur à cette période ” Je suis persévérante au grand désespoir dans mon mari. Vouloir y arriver, jusqu’au bout, c’est tout moi. D’ailleurs, je l’ai prévenu que je mourrais sur scène ” déclara-t-elle au journaliste de Gala.

Mais au grand regret du couple, malgré cet amour incommensurable qu’ils ont l’un pour l’autre et cette passion qui les animent depuis presque 20 ans, il reste une ombre au tableau de ce bonheur. En effet, Mimie Mathy et son époux n’ont jamais connu la chance d’être parents : ” Ne pas avoir d’enfant n’était pas un choix. J’ai juste rencontré mon mari à 45 ans. Je ne voulais pas faire un enfant toute seule. On s’est laissé une chance. Elle n’est pas venue “.

Une déclaration qui sonne véritablement comme un regret de ne pas avoir connu la maternité alors que l’amour était très présent, et qu’elle s’imaginait bien élever un enfant avec celui qu’elle aime. Mais Mimie Mathy avait d’un autre côté une angoisse terrible qui était celle de donner naissance à un enfant qui pourrait lui ressembler. Un triste aveu pour celle, qui malgré sa petite taille est devenue une grande star de la télévision et de l’humour en France. Mimie Mathy a donc eu l’angoisse que sa progéniture soit comme elle, de petite taille, alors que son mari est lui-même, pourtant très grand.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Tous devant la finale de #DALS mercredi !

Une publication partagée par Mimie Mathy (@mimie.mathy) le

Une peur de la génétique qui peut surprendre alors que Mimi Mathy semble pourtant tellement heureuse et resplendissante dans sa vie. Mais malgré ce bonheur affiché, une carrière extraordinaire et un succès auprès du public, on peut imaginer qu’elle ne souhaitait pas que son fils ou sa fille traverse les mêmes difficultés qu’elle-même avait dû rencontrer au cours de sa vie. Car si elle est devenue une star et une artiste reconnue, le regard des autres n’a probablement pas dû toujours être facile à gérer pour celle qui avait décidé que malgré son apparence elle deviendrait ce qu’elle voudrait dans la vie.

Faisant preuve d’un humour à toute épreuve, Mimie Mathy n’a jamais en tout cas souhaité être une victime de ce que certains pourraient appeler un handicap, mais qui pour elle a toujours été quelque chose dont elle a souhaité faire une force. Les remarques, les critiques, les moqueries, les regards en coin n’ont jamais pu la déstabiliser et la détourner de ses objectifs, celui de faire son métier et de plaire au public. Héroïne adulée notamment grâce à son rôle de Joséphine, ange gardien qu’elle interprète depuis 1997, Mimie Mathy est devenue au fil des années une valeur sûre des fictions pour TF1.

Seul, visiblement, un regret reste profondément ancré dans le cœur de celle qui a tout pour être heureuse, celui de ne pas avoir connu la maternité et d’avoir donné le jour à un enfant. Une cicatrice qui est longtemps restée ouverte et qui la fait tant souffrir. Il existe néanmoins une consolation pour Mimie Mathy, c’est qu’en épousant Benoît, elle a été adoptée par les enfants de son mari. Des enfants qui la considèrent comme une seconde maman et qui lui apportent le bonheur qu’elle cherchait depuis des années. Elle est même devenue depuis peu une heureuse grand-mère grâce à cette famille qu’elle aime depuis plus de 20 ans.