Nagui : « Je ne fais pas la gueule d’avoir été décalé dans la case de France 2 »

  • Carole Roldane
  • 6 mars 2014

Ce matin, Jean-Marc Morandini recevait sur Europe 1 dans « Le Grand direct des médias ».

L’animateur de France 2 qui a vu son émission « N’oubliez pas les paroles » passer à 17h50 après avoir été en access prime-time explique :
« Je ne fais pas la gueule d’avoir été décalé, mais je me doutais que ça serait pas simple. Les résultats ne sont pas bons. Il y a une perte mécanique, ça veut dire qu’il y a du boulot. On est trop loin de nos concurrents. Il ne faut rien lâcher, c’est sûr ! ».

Il ajoute :
« J’ai une mission, c’est de m’approcher des 10 % de part de marché. Je ne sais pas ce qu’il se passera ni cet été, ni à la rentrée prochaine. Je bosse, car rien n’est coulé dans le bronze. Je l’ai vécu en décembre avec toutes les décisions qui ont été prises. C’est peut-être un coup de pied aux fesses qui vous fait du bien. Il faut amener de nouvelles idées, de nouvelles choses pour 2014 ».

Et de conclure :
« Ce n’est pas une punition en tout cas d’être à  17h50. La punition, c’est de ne plus être à l’antenne. »

Plus de news Médias sur LDpeople.com
Hier, Nagui était également sur France 5 dans « C à vous ». Il a précisé à Anne-Sophie Lapix :
« J’aime prendre des risques. Je prépare des pilotes pour France 2, notamment « Petits jeux entre amis », un jeu dans l’esprit du « Burger Quiz » de l’époque sur Canal+. Je salue d’ailleurs Serge Hazanavicius qui nous aide dans la mise en scène.»