Naoil Koh-Lanta, 100 000 euros

Naoil Koh-Lanta: Les raisons pour lesquelles elle n’aura pas réellement 100 000 euros

  • Valerie Hommez
  • 7 juin 2020

Naoil: Ce vendredi 5 juin était diffusée la dernière finale de « Koh-Lanta, l’île des héros » tant attendue par des millions de téléspectateurs. Une édition 2020, qui aura été exceptionnelle, de part les candidats adorés ou haïs, des rebondissements à chacun des épisodes, un public véritablement passionné pour le jeu de cette année, et des records d’audience inédits.

Ils étaient trois à accéder à la mythique épreuve des poteaux : Claude, le candidat favori de milliers de téléspectateurs depuis le début de l’émission, Inès et Naoil. Contre toute attente et à la grande déception des fans du jeu, c’est finalement la boxeuse Naoil, la grande finaliste ! Claude, qui participait pour la troisième fois au jeu d’aventure, est de nouveau éliminé aux poteaux pour cette année, et surprend tout le monde ! Eric, Teheiura et Moussa et de nombreux téléspectateurs clament leur surprise et sont très déçus de ne pas voir l’aventurier en finale. La jeune femme qui remporte cette ultime épreuve a choisi Inès comme adversaire face aux votes du jury final.

” Pour moi, Claude est hors catégorie. Il est plus fort que moi, plus fort que tout le monde. Pour moi, je ne suis pas dans sa catégorie. Je prends quelqu’un qui est arrivé sans rien. En l’occurrence Inès n’a pas eu de victoire, et même si elle en avait eu, je l’aurais quand même choisi “, a expliqué Naoil. Les deux aventurières sont donc les finalistes de ce Koh-Lanta, l’île des héros.

Lorsque vient l’heure de dépouiller les bulletins de vote, le résultat est sans appel : Inès a récolté deux voix, Naoil en a récolté sept ! C’est donc Naoil la grande gagnante de « Koh-Lanta : l’Île des héros », édition 2020 ! Naoil, grande aventurière tout au long du jeu, au moral d’acier et toujours souriante, remporte donc le totem et surtout le grand gain de la victoire d’un montant de 100 000 euros. Très émue, la candidate remercie tous les aventuriers.

Mais Naoil va-t-elle vraiment percevoir 100 000 euros nets ?

Ces dernières années, les vainqueurs de Koh-Lanta ont été plusieurs à découvrir que 20.000 à 25.000 euros environ devaient être prélevés de leur gain par le trésor public. Si pour beaucoup de téléspectateurs, l’émission de TF1 n’est qu’un simple jeu d’aventure avec plusieurs candidats en concurrence, aux yeux de la loi française, il s’agit par contre d’un travail où les employés sont sous contrat, à durée déterminée, avec une société de production.

En effet, les candidats des jeux d’aventures sont salariés et ont un véritable contrat de travail. Depuis une décision de justice de 2009, les productions ont d’ailleurs l’obligation de rémunérer les candidats. Une décision qui a été validée par la Cour de cassation, pour la simple et bonne raison que les participants donnent de leur personne sur plusieurs semaines et rapportent de l’argent aux chaînes, via l’audience qu’ils engendrent. De plus, les candidats sont soumis aux ordres de la production qui les met dans des situations imposées pour les besoins des tournages, exactement comme des salariés vis-à-vis d’un employeur.

Dans la convention collective de la production audiovisuelle, le minimum est de 370 euros par semaine hors « gain de jeu ». Et qui dit salaires et gains d’argent, dit aussi impôts. « Les impôts considèrent les gains obtenus via la téléréalité comme des revenus du travail imposables », avait déclaré Me Jérémie Assous en 2009 et les pactes financiers ne sont pas exonérés d’impôt.

Dès lors, l’argent qui est perçu par les candidats de Koh-Lanta, soit leur salaire qui est d’environ 25 euros brut par jour, leur prime de confidentialité, versée afin que les candidats gardent le silence pour permettre le bon déroulement de l’intrigue du jeu, qui est d’environ 2.500 euros brut pour une édition « all stars » et 700 euros brut pour une édition classique, et l’éventuel gain de 100.000 euros net, doit obligatoirement être déclaré au service des impôts, au risque sinon de recevoir un redressement fiscal.

Ainsi, Naoil la grande gagnante de cette édition Koh-Lanta, l’île des héros, recevra bien 100.000 euros net sur sa feuille de paie, mais ce sera aussi une somme qu’elle aura à déclarer dans ses revenus perçus, et ce même si elle avait décidé de la partager. En effet, même si le candidat vainqueur décidait de partager et de redistribuer des parts de leur gain à d’autres candidats, ces derniers devraient eux aussi le déclarer au trésor public, et payer des impôts sur les montants reçus, et seraient taxé à hauteur de 20 % environ.

Nous pouvons bien imaginer aussi que Claude ou Teheiura, déjà vedettes de Koh-Lanta avec plusieurs participations au jeu d’aventure les années précédentes, avaient cette année un salaire bien supérieur. ” Si tu as envie de négocier ton contrat, tu négocies ton contrat “, avait ainsi dévoilé l’ex-aventurier Dylan en 2018 lors d’une interview dans « Touche pas à mon poste », évoquant pour sa part un salaire mirobolant de 27 000 euros, Tant bien même cela correspondrait au cumul des gains pour toutes ses participations à Koh-Lanta, avait-il nuancé suite à ces révélations publiques, cela étant, c’est déjà une très belle somme.

Le footballeur, défenseur, Frank Leboeuf, quant à lui, aurait avoué avoir touché plus de 50 000 euros pour participer à l’émission Koh-Lanta all-stars de 2010. De belles rémunérations pour ces grands aventuriers des émissions télé-réalité, mais qui seront soumis à l’impôt.

Naoil, boxeuse professionnelle, future maman, et grande gagnante du jeu d’aventure de cette année, repart ainsi non seulement avec son chèque de 100 000 euros, mais aussi avec 3 300 euros brut environ correspondant à ses 32 jours de participation et à la prime de confidentialité. Des gains qu’elle devra donc déclarer au Trésor Public, mais aussi une jolie somme qui lui permettra d’accueillir la naissance de son petit garçon qui devrait voir le jour dès septembre prochain.

Cette finale inédite de Koh-Lanta 2020, qui aura été réalisée dans les conditions de tournage en direct particulières dues à la crise sanitaire, a encore réalisé une performance exceptionnelle : avec quasiment 7 millions de téléspectateurs en moyenne sur l’ensemble de la soirée, et un pic d’audience atteint à 7,8 millions lors de l’épreuve des poteaux lorsque les téléspectateurs s’impatientaient de savoir si Claude, leur chouchou, remporterait cette mythique épreuve de Koh-Lanta. Sans conteste, Koh-Lanta, l’île des héros 2020 aura réalisé sa meilleure audience pour une finale, jamais plus atteint depuis 2013.