« Ne pas avoir d’enfants n’était pas un choix », les troublantes révélations de Mimie Mathy sur sa vie de famille !

L’émission « vendredi tout est permis avec Arthur » de TF1 a fêté ses 10 ans d’existence ce samedi 29 janvier.

Mimie Mathy pourquoi elle n'a pas eu d'enfant
Source : Journal des Femmes

L’émission est arrivée en tête des audiences devant le Grand Quiz de France 2 avec Cyril Féraud et les rediffusions de France 3 du Prix de la loyauté avec Mathieu Delarive, Jérôme Anger et surtout Mimie Mathy. Ce drame policier fait suite à Le prix de la vérité, sorti en 2017. La troisième partie, Le Prix de la trahison, a été diffusée samedi dernier, le 22 janvier.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Mimie Mathy Ⓜ (@mimiemathyofficial)

« Ne pas avoir d’enfants n’était pas un choix »

Un portrait fictif dans lequel Mimie Mathy joue le rôle de l’inspectrice Marie Jourdan, détective et mère de famille. Malheureusement, elle n’a jamais joué ce rôle dans la vie réelle. La star de 64 ans a expliqué dans une interview accordée à TV Magazine en 2013.

« Benoist et moi en avons parlé. J’avais 45 ans, mais Benoist m’a proposé d’essayer. Et puis ça n’a pas marché. C’est comme ça… » Mimie Mathy et Benoist Gerard sont un couple qui est tombé amoureux sur scène en 2003 et s’est marié en août 2005, en présence de nombreuses célébrités. Le chef a quatre enfants et espère avoir un enfant avec Mimie Mathy, celle qui a interprété Joséphine, Ange Gardien. « Ne pas avoir d’enfants n’était pas un choix », a-t-elle déclaré à Télé-Star en 2017. Elle avait 45 ans et venait de rencontrer son mari. « J’ai juste rencontré mon mari à 45 ans. Je ne voulais pas avoir un enfant toute seule. On s’est laissé une chance. Elle n’est pas venue ».

Mimie Mathy a toujours été au sommet du classement des talents français, comme Sophie Marceau ou Jean-Jacques Goldman. Cette reconnaissance est due non seulement à son rôle de Joséphine, mais aussi à son association avec la troupe des Enfoirés, dont elle est la marraine depuis 2008.
Un classement qu’elle trouve fantastique. « Cette reconnaissance, qui me surprend toujours autant, est magnifique. Regardez d’où je viens. Vu ma taille, ce n’était pas gagné d’avance ! » A-t-elle estimé, comme elle l’a expliqué dans la rubrique « Portrait de la semaine » de Sept à Huit d’Audrey Crespo-Mara, diffusé sur TF1 le dimanche 21 février 2021, sans qu’aucun acteur de court-métrage ne soit vraiment connu ou apprécié autant qu’elle.

L’actrice avait un problème avec les particularités physiques. « C’était synonyme de quelque chose de réducteur, sans aucun jeu de mots… Le nain, jusqu’à ce que j’arrive dans le cinéma sans prétention, c’était quelqu’un de fourbe, de méchant, de cruel… Ce n’était pas un joli mot, et ce n’était pas synonyme d’une jolie image. Moi, j’ai essayé d’enjoliver l’image… », explique-t-elle.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Mimie Mathy Ⓜ (@mimiemathyofficial)

« Il y a une chance sur quatre pour qu’il soit comme moi, c’est un risque »

Mimie Mathy a déjà mentionné une fois en 2021 ses craintes d’avoir un enfant comme elle. « Il y a une chance sur quatre pour qu’il soit comme moi, c’est un risque. À 45 ans, il y a aussi le risque d’attendre l’échographie décisive au bout de 4 mois et de se dire : qu’est-ce que je fais ? Est-ce que j’aurais été aussi forte que l’ont été mes parents ? Je ne sais pas… », a-t-elle dit au journaliste. Cependant, l’actrice est toujours une grand-mère heureuse, car son mari a quatre enfants d’un précédent mariage et ils sont maintenant parents eux aussi.


Sydney Martel

Bonjour ! Je m'appelle Sydney et suis rédactrice depuis 5 ans maintenant. Passionnée par la culture anglophone et notamment les Etats-Unis, ma thématique de prédilection est la news People !