« … On se mariera, on aura deux enfants… », la surprenante prédiction de Jean Jacques Debout, a-t-il des dons de voyance ?

Chantal Goya était une toute jeune femme lorsqu’elle rencontre Jean-Jacques Debout en 1964.

chantal_goya_jean-jacques_debout
Source : Non Stop People

La chanteuse a eu une vision de son avenir de la part de son futur mari. Une révélation très précise. Jean Jacques Debout aurait-il des dons de voyance ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Chantal Goya (@chantalgoyaofficiel)

Le yin et le yang : un couple qui se complète

Quand Chantal Goya parle de son mari, Jean-Jacques Debout, elle n’hésite pas à être cinglante. Elle est en couple avec l’auteur-compositeur-interprète depuis 1964 et l’aime à sa manière depuis 57 ans. Il est le yin, elle est le yang, il faut admettre que cette combinaison est un succès.

« Vous savez, moi, je suis quelqu’un de pas très compliqué. On n’a pas du tout les mêmes goûts alors on se complète. On n’a rien en commun. Je n’aime pas ce qu’il mange. La nuit, c’est là où il travaille, où il est inspiré alors que moi j’adore dormir. Mais ça devait se faire comme ça. Notre vie a été, quelque part, guidée, » à confier Chantal Goya à Purepoeple.

Chantal Goya et Jean-Jacques Debout sont tout aussi proches en 2021 qu’au premier jour. Avec leurs deux enfants, Clarisse et Jean-Paul, ils ont collaboré à un sublime album de Noël sorti le 19 novembre 2021. Reprenant de grands classiques comme Vive le vent ou Mon beau sapin, mais aussi des inédits comme Toi mon doudou.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Chantal Goya (@chantalgoyaofficiel)

La prophétie de 1964

Chantal Goya et Jean-Jacques Debout se sont rencontrés au mariage d’un ami commun. La jeune femme avait vu arriver cet inconnu portant un pull marin, flanqué d’Eddie Barclay et de Sacha Distel. « Il m’a repérée au loin. Il a traversé le salon. Il est venu s’asseoir à côté de moi et il m’a dit J’ai l’impression de toujours vous connaître ».

« On se mariera, on aura deux enfants et vous serez célèbre avant 30 ans. Et vous chanterez à l’opéra ».

Chantal Goya a demandé à Jean-Jacques Debout de l’accompagner chez ses parents dans le 20e arrondissement de Paris, car elle ne voulait pas être en retard. Elle avait un passe de minuit. Comme elle était pressée, elle a complètement oublié de lui donner son numéro de téléphone.

« On ne s’est pas vus pendant un an », a précisé la chanteuse. « Et quand je suis revenue d’Angleterre, je suis tombée sur Jean-Jacques qui m’a dit : J’ai écrit une très belle chanson parce que j’ai pensé à vous : “Nos doigts se sont croisés”. » Le début d’une belle et souvent turbulente histoire d’amour.

« Je me suis dit d’abord : “Me marier, pourquoi pas, avoir des enfants, pourquoi pas, être célèbre à trente ans, je ne vois pas comment parce que je ne voulais pas être chanteuse ni comédienne, et puis à l’opéra, je ne suis pas Maria Callas. Eh bien, tout est arrivé. Je me suis mariée, j’ai eu deux enfants, j’ai chanté les chansons pour les enfants à partir de trente ans, et j’ai chanté à l’opéra Bécassine, c’est ma cousine pour le Noël de Jacques Chirac, là je me pinçais. » Jean-Jacques ne parlait pas dans son sommeil.

L’avenir a prouvé qu’il avait raison. Peu après cet entretien, elle s’est mariée et a eu un enfant. À l’opéra, Chantal Goya y a chanté tout un spectacle pour Noël lorsque Jacques Chirac était à Matignon.


Natalie Labrie

Rédactrice web depuis quelques années, j'ai commencé en autodidacte. Je ferais de mon mieux pour vous apporter les meilleures infos chaque jour, car le journalisme est une passion.