Patrick Poivre d?Arvor devra débourser une belle somme à son ex-femme

  • Carole Roldane
  • 8, septembre 2011 à 13h26

Echec et mat.

Ayant déposé plainte, PPDA se retrouva accusé de contrefaçon et d?atteinte à la vie privée. En juin dernier, l?audience s?est tenue, Agathe borne réclamait 150 000 euros de dommages et intérêts et l?interdiction de la parution du livre en poche. Au final, les écrits ont été vendus à 75 000 exemplaires.