Philippe Etchebest: énervé, ce qui l’agace quand il discute avec Emmanuel Macron

Philippe Etchebest s’est fait porte-parole des personnes de sa profession grâce à sa notoriété. Mais les discussions avec le Président de la République ne sont pas simples.

Philippe Etchebest: énervé, ce qui l'agace quand il discute avec Emmanuel Macron
© AFP - MEHDI FEDOUACH

Philippe Etchebest est l’une des figures les plus médiatiques quand on pense à la cuisine. En effet, il participe à Top ChefCauchemar en cuisine et d’autres émissions plus ponctuelles sur les chaînes du groupe M6, comme Objectif Top Chef. Son statut de personnalité médiatique lui a ouvert les portes de nombreux plateaux de télévision depuis l’annonce de la fermeture des restaurants en France. Philippe Etchebest s’est donc fait porte-parole des restaurateurs français.

Philippe Etchebest discute avec Emmanuel Macron

Le chef étoilé et meilleur ouvrier de France est bien connu pour son tempérament de lion. Concentré sur ses objectifs, incisif dans ses propos, Philippe Etchebest n’a généralement pas de temps à perdre. Suite à ses différentes intervention dans les médias, plutôt franches et alarmistes, il a reçu l’attention directe du chef de l’Etat. En effet, Philippe Etchebest s’est entretenu avec Emmanuel Macron en personne. Et il déclare dans une interview de Midi-Libre, que « c’est un exercice particulier » que de faire entendre la position des restaurateurs au chef de l’Etat.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Philippe Etchebest (@chef.etchebest)

Philippe Etchebest est tout à fait conscient que la crise sanitaire due au Covid-19 est très grave. LDpeople vous retranscrit l’essence de leurs échanges. Il sait aussi que les rassemblements ne font pas bons ménages avec la circulation du virus qu’il faut freiner à tout prix. Néanmoins, son bon sens se heurte à des faits qui le révolte. Notamment le fait que les transports en commun soient bondés quand les restaurants sont contraints de fermer boutique. Nombreux sont ceux qui n’auront pas les reins assez solides pour attendre que la réouverture intervienne. Aussi, les aides débloquées par le gouvernement pour venir en aide aux restaurateurs sont jugées insuffisantes par le chef cuisinier. Dans Midi-Libre, il fait l’analogie entre ces aides et le fait d’être sous assistance respiratoire.

Les restaurateurs sont en grand danger

Philippe Etchebest insiste sur le fait que beaucoup de restaurants vont devoir mettre la clé sous la porte. Et il ne peut se résoudre à rester les bras croisés devant ce drame économique et humain. C’est ce qu’il a tenté de faire entendre, à plusieurs reprises, à Emmanuel Macron. Mais les règles fixées par le gouvernement ne bougeront pas. Pour le moment, la crise sanitaire est telle que la réouverture des restaurants n’est pas à l’ordre du jour. Philippe Etchebest a été contraint de répéter « une bonne centaine de fois » les volontés des restaurateurs. Mais Emmanuel Macron n’était pas en mesure de lui donner les réponse qu’il espérait. Et malheureusement, aucun de leurs échanges n’aura abouti sur la réouverture des restaurants.

Les restaurateurs français tentent de faire face à la fermeture administrative qui leur est imposée avec  créativité. La livraison à domicile a pris de l’ampleur par exemple. Mais tous les établissements ne peuvent pas se permettre de mettre en place ce système. Et quand ils le peuvent, beaucoup ne rentrent finalement pas dans leurs frais. Philippe Etchebest est très inquiet de la situation et estime que le gouvernement n’a pas conscience de l’ampleur des dégâts. Mais LDpeople vous l’affirme, le chef étoilé ne compte pas baisser les bras. Il va continuer de faire entendre la détresse de ses collègues de tout horizon.

Une grande responsabilité pour le chef étoilé

Philippe Etchebest sait pertinemment qu’il n’aurait plus été crédible dans son rôle si il n’avait pas fait en sorte de défendre sa profession. Lui qui vient en aide aux restaurants dans Cauchemar en cuisine, se devait de montrer qu’il voulait leur venir en aide aussi face à la crise sanitaire. Il sait également que c’est une grande responsabilité qu’il décide d’endosser.

Dans son interview pour Midi-Libre, il affirme avoir « le dos large et solide ». « C’est toujours risqué d’aller au front, des coups j’en ai pris, mais je sais les encaisser, je sais les rendre, j’assume ». Emmanuel Macron et Philippe Etchebest seront certainement amenés à s’entretenir de nouveau. Mais l’issue de leurs discussions pourraient continuer de se terminer de la même façon. Avec Philippe Etchebest frustré de ne pas pouvoir faire bouger les choses. Et le chef de l’Etat tout aussi frustré car pieds et mains liés par l’évolution de la situation sanitaire.


Avatar

Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.