Pierre Ménès poursuivi pour agressions sexuelles, découvrez toutes nos infos !

L’ancienne star de Canal+ Pierre Ménès, accusé d’agression sexuelle a été placé en garde à vue.

Pierre Menès

L’ancienne star de Canal+ Pierre Ménès, accusé d’agression sexuelle par une hôtesse lors du match PSG – Nantes du 20 novembre 2021. Il a été placé en garde à vue jeudi par la police, ont confirmé des sources de LCI au Parisien. Il doit être jugé en juin 2022.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Pierre Ménès (@menes_pierre)

Enquête sur les « agressions sexuelles »

Pierre Ménès fait l’objet d’une enquête pour «agression sexuelle» depuis le 20 novembre. L’ancien chroniqueur est accusé d’avoir agressé sexuellement une hôtesse en lui touchant les seins lors du match entre le PSG et Nantes le même jour. Après le match, l’hôtesse a signalé l’agression sexuelle à la police, mais n’a pas porté plainte. Le même jour, le parquet de Paris a ouvert une enquête.

«Nous avons à ce jour six témoignages qui dédouanent Pierre Ménès et nous avons porté plainte pour dénonciation calomnieuse », a indiqué son avocat dans un communiqué. Selon la plainte, vue par l’AFP,  Ménès a présenté trois déclarations de plusieurs personnes «confirmant unanimement qu’il a passé l’intégralité de son temps à leur côté dès son arrivée pour le cocktail en loge, durant le match et le cocktail d’après match». L’ancien journaliste a déposé une plainte pour diffamation.

Plusieurs accusations d’agression sexuelle

Il est détenu par la première unité de police judiciaire à la demande de l’accusation, a déclaré une source proche du dossier. Son avocat, Me Arash Derambarsh, a confirmé que Pierre Ménès, qui a demandé à être interviewé par les médias, était «en garde à vue».

Le parquet de Paris a confirmé qu’il avait été remis en liberté jeudi soir. Pierre Ménès a été accusé de plusieurs agressions sexuelles. Le journaliste de 58 ans est accusé d’avoir soulevé en 2016 la jupe de la journaliste Marie Portolano, coréalisatrice d’un documentaire sur le sexisme dans les rédactions sportives.

Il est accusé d’avoir provoqué l’annulation de l’émission. L’ancien chroniqueur a également été critiqué pour avoir embrassé de force la journaliste Isabelle Moreau à la télévision en 2011 et la chroniqueuse Francesca Antoniotti en 2016.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Pierre Ménès (@menes_pierre)

Ménes l’homme au comportement irréprochable

Interrogé sur l’avis du parquet de Paris selon lequel Ménès serait jugé pour des agressions sexuelles multiples, l’avocat a confirmé que son client serait également jugé, déclarant : «l’affaire dite “Nike”, qui avait pourtant déjà été jugée par un simple rappel à la loi. C’est incompréhensible », dit Me Derambarsh. Mediapart a écrit en mars que Ménes avait été accusé d’« agression sexuelle » par une employée d’un magasin Nike à Paris en octobre 2018.

Selon le site d’investigation, la plainte a été classée sans suite le 17 janvier 2019 après une alerte judiciaire du parquet de Paris, qui est orientée vers le crime et peut être modifiée en cas de faits nouveaux.

L’ancien commentateur du « Canal Football Club », écarté fin mars suite à des accusations d’agressions sexuelles, a quitté la chaîne cryptée le 1er juillet, mettant fin à près de 12 ans de collaboration.

Ce départ est le résultat d’un documentaire diffusé sur Canal+ le 21 mars sur le sexisme dans les rédactions sportives, qui a été coupé à la demande de la chaîne, qui l’aurait protégé, révélant un ensemble de déclarations incriminantes. Canal+ a lancé une enquête interne, dont les résultats n’ont pas encore été révélés.


Adrien Faubert

Moi c'est Adrien, d'abord écrivain, je suis devenu par la suite rédacteur web pour me rapprocher des lecteurs et de leur quotidien. J'ai à coeur de vous apporter les meilleurs contenus, notamment sur les stars françaises que j'affectionne particulièrement.