“Politiques Undercover” sur D8 : Les critiques d’Audrey Pulvar

  • Carole Roldane
  • 17 décembre 2014

Dans “Le Grand 8” sur D8, la journaliste Audrey Pulvar est revenue sur l’émission de “téléréalité” politique “Politiques Undercover“* diffusée en prime-time sur la chaîne où elle travaille.

Déjà, lors de “Touche pas à mon poste” la majorité des chroniqueurs hormis Jean-Luc Lemoine n’étaient pas emballés sur cette idée mettant en scène des hommes politiques grimés afin de se fondre incognito dans le quotidien des Français.
Dans “Le Grand 8”, Audrey Pulvar explique regretter qu’il faille une émission de télé pour que les dirigeants politiques se rendent compte de la réalité de la vie des Français alors qu’ils sont censés être sur le terrain.
Roselyne Bachelot pas d’accord avec sa consoeur la relance : “On peut connaitre les choses dans les dossiers puis les connaitre en réalité, il faut les deux !
Audrey Pulvar lui répondant : “C’est dommage qu’ils ne soient pas plus en prise avec la réalité justement“…

A contrario, Hapsatou Sy trouvait l’initiative intéressante permettant ainsi aux politiques de se rendre compte des normes parfois compliquées qui gênent les Français au quotidien,  la venue sur le terrain étant pour elle une bonne approche : “On dit que les politiciens ne connaissent pas la réalité du terrain, ils y viennent, et là, ils se font critiquer…Moi, je trouve ça super“.

Niveau audience le programme “Politiques Undercover” n’a pas été une réussite avec pour cette première à peine 610.000 téléspectateurs pour le prime et 400.000 pour le second numéro diffusé à partir de 22h10.

* “Au casting” de “Politiques Undercover” le député Thierry Mariani, Bernard Accoyer Député-maire d’Annecy-le-Vieux (Haute-Savoie), Ancien Président de l’Assemblée nationale,  Jean-Luc Romero élu dans Paris 12e et Samia Ghali Sénatrice-Maire des 15ème et 16ème arrondissements de Marseille.

Bernard Accoyer a twetté entre temps :
Bernard Accoyer @BernardAccoyer  •  16 déc.
Plus de 500 000 normes étouffent l’envie d’entreprendre en France. Allégeons”#DirectPolitique“…

Quant à elle, Samia Ghali a retwetté un tweet de France-Inter :
Samia GHALI a retweeté
France Inter @franceinter  •  16 déc.
#PolitiquesUndercover ” les Français ont envie d’avoir des politiques simples.” @samiaghali2014 sur @franceinter”.