Pour Marion Maréchal-Le Pen la “cohabitation” avec Jean-Marie Le Pen devient difficile

  • Carole Roldane
  • 9, juillet 2015 à 10h45

Rien ne va plus au Front National ! Alors que Jean-Marie Le Pen vient de gagner une nouvelle fois en justice face au FN en faisant suspendre l’assemblée générale du parti d’extrême droite (une défaite pour sa fille Marine Le Pen), Marion Maréchal-Le Pen explique dans un entretien que son grand père ne pouvait plus être le président d’honneur du Front national.

Pourtant, avec cette victoire en justice, Jean-Marie Le Pen fait annuler un vote par courrier dans lequel les adhérents frontistes devaient entériner une série de réformes des statuts, et en premier lieu la suppression de la présidence d’honneur…

Jean-Marie Le Pen n’a rien gagné d’autre que du temps !

Sur BFM TV, Marion Maréchal-Le Pen explique que :
Jean-Marie Le Pen n’a rien gagné d’autre que du temps ! Il ne peut plus être président d’honneur, pas pour le titre en lui-même, mais pour les conséquences de ce titre. Les tensions que cela amène fait que la cohabitation avec Marine Le Pen devient très compliquée et que beaucoup de militants sont las et fatigués“.

Longtemps, Jean-Marie Le Pen a considéré Marion comme sa “chouchoute”, sauf lorsqu’en avril dernier la jeune femme à désavoué les propos du fondateur du parti politique sur les chambres à gaz.