Le prince William se confie sur sa mère pour réconforter un ado orphelin

  • Carole Roldane
  • 25 août 2016

C’est un bien triste point commun qui lie le prince britannique William et un jeune homme de l’hospice Keech Hospice Care. En visite pour les 25 ans de l’établissement le 24 août 2016, le prince anglais était venu accompagné de sa femme Kate Middleton pour rencontrer les patients, familles, amis et volontaires du centre d’aide de Luton. C’est là qu’il y a rencontré un jeune de 14 ans autiste et lui aussi orphelin de sa mère.

Du réconfort pour une expérience funeste qu’il partage

Puisant dans son expérience personnelle suite au tragique accident de voiture de sa mère, la princesse Diana, il a su trouver les mots pour réconforter l’adolescent. « Je sais ce que tu ressens. Ma mère me manque tous les jours et ça fait 20 ans qu’elle est morte » lui a-t-il dit, ajoutant que « le temps va rendre les choses plus faciles à supporter« .
Une déclaration touchante qui a pu résonner en l’adolescent. Le Duc de Cambridge est d’habitude plutôt discret en ce qui concerne sa mère. Il avait un an de plus lorsqu’elle décédée en 1997 des suites de son accident sur les routes parisiennes.

Le prince commence à s’ouvrir sur l’évènement traumatique de son enfance

C’est pourquoi il a fait promettre au jeune homme d’en parler avec ceux qui lui restent, son père et ses frères, afin qu’ils puissent cicatriser ensemble, ajoutant que « Les hommes ne parlent pas beaucoup de ces choses-là« .

Dévasté par la mort de Lady Di, le prince William a longtemps eu du mal à s’en remettre. Il a pu bénéficier du soutien de sa grand-mère la reine Elizabeth pour traverser cette épreuve douloureuse. Le prince et son frère n’ont commencé à s’ouvrir sur le sujet que depuis peu. Notamment avec leur discours émouvant l’année dernière lors du 21ème anniversaire de l’association Child Bereavement créée par leur défunte mère.