Quel est cet événement qui a tant marqué la vie de la première dame Brigitte Macron ?

Brigitte Macron a vécu la tragédie de perdre sa sœur dans un accident de voiture lorsqu’elle était enfant.

brigitte-macron
Source : La nouvelle tribune

Brigitte Macron a vécu la tragédie de perdre sa sœur dans un accident de voiture lorsqu’elle était enfant. Elle s’est donc ouverte sur la façon dont son état d’esprit et sa philosophie de la vie ont été façonnés.
Dans une interview accordée à Figaro le vendredi 28 janvier, la Première Dame est revenue sur différents aspects de sa vie, tant actuelle que passée. Elle parle notamment de son enfance et de sa famille.

Travaillant sur des sujets aussi divers que les enfants malades à l’hôpital ou les adolescents violents, Brigitte Macron ne rate aucune occasion. Sa force émotionnelle et son soutien proviennent de la disparition passée de sa sœur, alors qu’elle était encore très jeune.

La tragédie que Brigitte Macron n’oubliera jamais

Brigitte Macron parle de l’accident de voiture qui a coûté la vie à sa sœur. « Nous étions six enfants nés sur une période de vingt-deux ans, et je suis la dernière de la fratrie ». Un endroit spécial et une grande différence d’âge qui a façonné sa personnalité : « C’est la raison pour laquelle, quand mes frères et sœurs aînés me faisaient la morale, je leur rappelais qu’ils n’étaient pas mon père ou ma mère ! ».

Cette tragédie a profondément marqué sa vie alors qu’elle n’avait que huit ans. Ce drame a façonné sa vision de la vie. « Je vis aussi très fort dans l’instant présent. Je suis intimement persuadée que la mort nous attend à chaque instant, donc rien d’autre n’existe que là, ici, maintenant ».

Elle continue en avouant qu’elle n’a pas pu oublier malgré les années qui se sont écroulées « J’ai ça en tête depuis que j’ai huit ans. J’ai l’impression qu’on n’a pas le temps, qu’il faut aller vite. Ce que vous ne faites pas maintenant, peut-être ne le ferez-vous jamais ». Elle conclut : « C’est aussi le carpe diem du Cercle des poètes disparus ».

L’héritage que Brigitte retient de ses parents

Elle est douce et sensible, mais semble avoir une forte volonté. Brigitte Macron est une femme puissante, une femme avec un passé pas toujours évident et ancré en elle. Depuis qu’elle est devenue la première dame de France après l’élection de son mari, l’ancienne enseignante a prouvé à maintes reprises qu’elle était une force sur laquelle il fallait compter.

Aujourd’hui, alors qu’elle conquiert la France dans le cadre de la pièce jaune, elle est encore plus déterminée. Une force d’esprit développée dès le plus jeune âge. En couverture du magazine Madame Figaro, Brigitte Macron s’ouvre sur son rôle de mère et d’épouse du président.
Brigitte Macron revient également sur l’éducation qu’elle a reçue de son père Jean-Claude Trogneux et de sa mère Simone Pujol. « Nos parents ont été extrêmement structurants, ils nous aimaient profondément. Ils pouvaient être très cool dans certains domaines, nous laisser sortir, faire ce qu’il nous plaisait… »

Le respect des autres était important pour mes parents. « C’était incontournable. Ils laissaient tout passer, tout sauf ça. » Ce sont les choses que la Première Dame a sans doute inculquées à ses propres enfants, Tiphaine, Sebastian et Lawrence.


Sydney Martel

Bonjour ! Je m'appelle Sydney et suis rédactrice depuis 5 ans maintenant. Passionnée par la culture anglophone et notamment les Etats-Unis, ma thématique de prédilection est la news People !