Question sur la vie privée de Miss France : elle répond sans détour !

Depuis son sacre à Miss France 2022 le samedi 11 décembre dernier au Zénith de Caen, Diane Leyre jouit d’une attention médiatique inouïe. Une prix à payer pour la gloire dont elle est aujourd’hui auréolée en devenant le nouveau visage de la beauté française. C’est aussi l’occasion rêvée pour les médias de l’interroger sur sa vie privée.

La réponse pleine de tact de la Miss France 2022 au sujet de son statut sur le plan sentimental

Depuis le weekend dernier, elle séduit toute la France avec son couronnement en tant nouvelle représentante de la beauté de l’hexagone. Diane Leyre, jeune française âgée de 24 ans et diplômée d’un bachelor en Business administration.

En effet, ses atouts physiques et intellectuels ont réussi à convaincre le jury présidé cette année par Jean Pierre Pernaut. L’engouement au niveau de son succès témoigne donc du fait que bien qu’il soit parfois accusé à tort ou à raison, le concours Miss France continue d’être attractif aux yeux d’une bonne partie de la population française.

Ainsi donc, la miss nouvellement élue a déjà eu à faire de multiples interviews dans lesquelles il lui était demandé de donner des informations sur sa vie personnelle.

Le magazine Paris Match n’y est d’ailleurs pas allé de main morte en lui demandant si elle est actuellement en couple avec quelqu’un. De façon plus poussée, le célèbre hebdomadaire français a même cherché à savoir le sexe de son potentiel partenaire afin de mieux cerner l’identité sexuelle de la Miss Île de France 2021.

Cependant, face à toute cette pression médiatique, Diane Leyre a réussi à donner une réponse qui aura certainement touché le cœur de centaines de milliers de Français. Elle s’est notamment exprimée en ces termes : « Je suis un cœur à prendre, mais plus de 67 millions de Français ont pris leur place dedans récemment ».

Pourquoi le statut sentimental des Miss France obsède depuis des décennies ?

En effet, Diane Leyre n’est pas la première à avoir droit à cette question indiscrète et ne sera certainement pas la dernière.

Plusieurs fois d’ailleurs, apprendre qu’elles sont en couple a constitué un motif de disqualification pour certaines candidates et source de polémiques pour certaines gagnantes du concours Miss France. On peut citer lors des éditions récentes les cas de Miss France 2018, Maëva Coucke et Miss France 2016, Iris Mittenaere qui a d’ailleurs écrit un ouvrage à ce sujet.

Pour les spécialistes de ce genre de concours de beauté, l’obligation d’être célibataire avant et sur une certaine durée après sa participation ou son couronnement répond à une exigence des sponsors pour notamment des raisons de rentabilité économique sur le plan publicitaire.

Une règle qui pourrait être révisée dans les prochaines années

Dans le but de rendre plus accessible et moins contraignant le concours Miss France, certaines voix à l’instar de celle de la ministre déléguée Élisabeth Moreno prônent la suppression de tels critères.

Une doléance qui sera peut-être prise en compte dans les prochaines éditions si elle reçoit l’assentiment des organisateurs de ce prestigieux évènement.


Adrien Faubert

Moi c'est Adrien, d'abord écrivain, je suis devenu par la suite rédacteur web pour me rapprocher des lecteurs et de leur quotidien. J'ai à coeur de vous apporter les meilleurs contenus, notamment sur les stars françaises que j'affectionne particulièrement.