Reconfinement et autres mesures sanitaires dans le monde, la pandémie est plus vive que jamais

Reconfinement et autres mesures sanitaires dans le monde, la pandémie est plus vive que jamais

  • Julie Bourdin
  • 14, août 2020 à 17h30

Reconfinement prévu dans plusieurs pays, des interdictions de fumer qui se multiplient, les établissements scolaires et les entreprises sous haute surveillance… Le monde est toujours confronté à une pandémie sans précédent. Pour s’adapter et garantir au maximum la protection des populations, des mesures sanitaires strictes voient le jour. Mais les vaccins pourraient bientôt venir sauver la situation. Cependant, il faudra encore vivre avec des règles contraignantes pour nous libertés afin de limiter les risques de contagions. Car la circulation active du virus est le principal danger pour sa recrudescence.

La pandémie inquiète de plus en plus les autorités sanitaires

Le reconfinement n’est pas une option qui réjouit beaucoup de monde. Mais la plupart des territoires qui appliquent cette mesure n’ont pas d’autres choix. Car la pandémie est à prendre très au sérieux. En effet, elle aura fait plus de 750 000 morts depuis le début de la crise.

Tous les pays du monde sont touchés par l’épidémie de Covid-19. Et ils ont chacun une approche particulière pour gérer la crise au mieux. Ainsi, le Pérou privilégie le confinement le dimanche car il souhaite faire en sorte de limiter des réunions familiales. Dans ce pays, c’est la première cause de contagion. En Turquie, le confinement s’applique pour les écoles et les établissements scolaires en général. Ils veulent s’assurer de ne pas relancer l’épidémie en rouvrant les écoles et optent en attendant pour les cours à distance.

D’autres pays comme le Venezuela souhaitent limiter les entrées et les sorties du territoires. Les vols sont donc toujours restreints et continueront de l’être. L’Italie va faire du cas pas cas et notamment interdire l’entrée sur son sol des ressortissants Colombiens. Des tests de dépistage du Covid-19 seront obligatoire pour les personnes qui arrivent d’Espagne, de malte, de Grèce et de Croatie.

Tout le monde a donc ses méthodes propres pour éviter le scénario du reconfinement. Mais ce dernier semble de plus en plus inévitable. En France, il est question d’un plan de reconfinement ciblé. Les préfets sont invités à durcir les règles sanitaires pour endiguer la propagation du virus.

reconfinement possible évolution coronavirus France

Depuis le début du mois de juin jusqu’au 11 août, la France voit toutes les zones de son territoire contaminées. En effet, la circulation du COvid-19 s’intensifie et le seul moyen de la stopper réellement serait d’envisager un reconfinement. La fin des vacances ne risque donc pas d’être très réjouissante. Pour éviter le reconfinement, il faudrait que chacun prennent des précautions élevées de façon constante.

Seul un vaccin pourrait empêcher un reconfinement généralisé

Pour d’autre pays, comme le Chili, le confinement ne s’arrête pas. Ce sont en effet 5 mois de confinement qui vont prendre fin mercredi prochain. Et si ils envisagent de passer dans une nouvelle phase de gestion de la pandémie, c’est qu’un vaccin va être produit en masse très prochainement. En effet, Alberto Fernández annonçait que l’Argentine et le Mexique vont se charger de la production et de la distribution d’un vaccin dans toute l’Amérique latine, à l’exception du Brésil.

Et la veille de cette annonce, la Russie annonce la première avoir trouvé un vaccin également. Dans la foulée, Donald Trump affirme lui aussi pouvoir bientôt délivrer un vaccin aux américains. Mais les recherches sont longues lorsqu’ils s’agir de la santé. Les tests ne peuvent pas être bâclés pour accélérer la distribution. L’OMS (l’organisation mondiale de la santé) met alors en garde les pays qui voudraient aller trop vite. En effet, elle se permettra même de vérifier les données fournies par Vladimir Poutine car il est le seul à affirmer que son vaccin est prêt.

 

La situation de la France n’est pas réjouissante

En France la situation est très préoccupante et le reconfinement pourrait tomber du jour au lendemain. En effet, Jean Castex, le premier ministre français déclare le 11 août dernier que la situation épidémiologique du pays évolue dans le mauvais sens.

Le discours du gouvernement français est encore dirigé vers la prudence et la responsabilité. Mais si la situation ne tend pas à s’améliorer dans les prochaines semaines, nous pouvons imaginer que le reconfinement soit la seule option viable.

Un reconfinement pourrait survenir à la fin de l’été

Ce scénario ne réjouit vraiment personne. Mais si les règles sanitaires ne sont pas suivies, le gouvernement pourrait ne pas avoir d’autres choix. En effet, pour le moment l’accent est mis sur le port du masque et les gestes barrières. Car selon les spécialistes, le respect de ses règles élémentaires s’affaiblit.

Il faudra donc prendre davantage de précautions pour tenter de respecter les mesures sanitaires en vigueur. Et également se préparer à ce que ces dernières se renforcent. Au bout du compte, l’essentiel reste de pouvoir protéger la santé de tous. Alors, même si les vacances d’été invitent à la détente, nous ne pouvons pas nous permettre de ne plus penser à la pandémie. Pour éviter un reconfinement d’une durée indéterminée, nous avons les cartes en main.

Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.