Renaud: Après son hospitalisation, son frère donnes des nouvelles

Renaud: Après son hospitalisation, son frère donnes des nouvelles

  • Carole Roldane
  • 9 avril 2020

Malheureusement, Renaud aurait replongé dans l’alcool pendant l’été ; dans un papier, le journal du « Midi Libre » a annoncé l’hospitalisation du chanteur interné en cure de sevrage à la clinique du Parc à Castelnau-le-Lez.

C’est Lolita Séchan, la fille de Renaud qui a pris cette décision pour son père qui « luttait pour s’exprimer », précise « France Dimanche ».

Ça m’a fait un choc de le voir comme ça

Un patient de la clinique ayant aperçu le chanteur a déclaré :

« Voir Renaud comme ça, ça m’a fait un choc. J’ai pu lui adresser quelques mots, mais ça a été bref. Il a été très froid, presque sur ses gardes, mais je peux comprendre pourquoi. J’espère sincèrement qu’il va aller mieux, mais je l’ai trouvé vraiment touché« .

Pour David Séchan, rien d’alarmant :

« Ce qui est vrai, c’est que Renaud se soigne, qu’il est hospitalisé pour un sevrage pendant un minimum de douze jours et qu’il n’y a pas péril en la demeure »

, explique-t-il au Parisien même s’il se dit « un peu inquiet », même si les analyses sont bonnes. « S’il avait une cirrhose du foie ou un cancer, ça se saurait. Tout va le mieux possible même si il a cédé à nouveau cet été à ses mauvais penchants ; il n’est pas abandonné« , a lancé son frère jumeau.

Renaud confiné : sa fille Lolita donne des nouvelles

Mardi 24 mars, Lolita Séchan a publié plus d’informations sur l’emprisonnement de son père chanteur Renaud sur les réseaux sociaux.

Il s’agit d’une situation sans précédent qui crée beaucoup de nouveaux contenus sur les réseaux sociaux. Emmanuel Macron et son gouvernement mettent en place depuis une semaine des mesures pour limiter la propagation de la crise sanitaire liée aux coronavirus.

Face à ces mesures exceptionnelles, tout le monde reste sur le même bateau. Les mots de passe sont simples: restez à la maison. Pour passer le temps, de nombreux artistes communiquent beaucoup sur les réseaux sociaux.

Mais d’autres sont un peu plus discrets, comme Renaud. Ce n’est un secret pour personne que la chanteuse de 67 ans a traversé de nombreuses périodes difficiles ces dernières années. Aujourd’hui, proche de son peuple, il veut plus que jamais avancer. Et comme toujours, sa fille Lolita a calmé le public.

« Il est à l’abri »

Très active dans les réseaux sociaux, Lolita Séchan a décidé de faire une pause, quittant soudainement Instagram en février de l’année dernière. Une pause qui n’a duré que dix jours. Depuis, Lolita revient à de bonnes vieilles habitudes et partage ses abonnés avec l’humeur du jour.

Mardi 24 mars, elle a expliqué les bienfaits du yoga en prison en publiant une photo sur laquelle elle apparaît dans un « T-shirt vintage » de son père bien-aimé. Aussi, concernant ce dernier, Lolita a voulu rassurer les fans de Renaud sur son emprisonnement: « Pour les inquiets: mon père se porte bien, sans stress.

Dans la nature, il est à l’abri de ma maison d’enfance et « fait chier comme un rat mort« . Je lui ai dit qu’il devait travailler un peu, salope bien-aimée. « Tant qu’il y a de la paresse, il y a de l’espoir!

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Pour continuer dans les choses qui réconfortent, depuis une semaine j’ai découvert le yoga et la méditation grâce à la merveilleuse @lilibarbery Ce moment de pause pour se recentrer sur soi à 18h me fait un bien fou. Je deviens accro. Essayez, c’est salutaire. Donc voilà, je fais mon yoga tel un apprentis Yoda ou un Gandhi cheapos et je le fais en t-shirt vintage de mon père, ouais mec, c’est ça nos nouvelles vies. On n’est pas à un paradox ou un changement d’humeur près. Depuis hier je sens que la poussière des milliers d’émotions qui agitait l’air autour de moi est retombée. Petit à petit on retrouve l’équilibre. On s’adapte. C’est rassurant même de voir notre capacité d’adaptation. Même si tout est fragile, bien sûr. Nous allons être en équilibre un bon moment mais si on parvient à apprendre à vivre dans cet équilibre justement, ce sera gagné pour nous tous. D’autres ont tellement pire à affronter, alors autant de notre côté travailler sur nous même en attendant. Bon ok, je suis optimiste parce que vous me prenez à l’heure de l’apéro, mais au réveil je vous assure que je me prends pas pour un Seven Up (J’ai jamais su utiliser cette expression Québécoise que j’aime à la folie, alors tant pis si ça veut rien dire dans le contexte, vous voyez l’idée!) ALLEZ BISOUS ET 💪 PS pour les inquiets : mon père va très bien, no stresse. Il est à l’abri de ma maison d’enfance, dans la nature, et se fait juste « chier comme un rat mort ». Je lui ai dit qu’il avait qu’à bosser un peu, cette flemmasse adorée. Et mon chat va bien aussi. En revanche mon ficus est un peu immunodeprimé. Bisous 😽

Une publication partagée par Lola Séchan (@lolasechan) le