Le Riz: Les pires erreurs courantes que nous faisons tous pour sa cuisson, à éliminer

Le riz est l’un des basiques de notre alimentation. Pourtant, si il paraît simple de le faire cuire, le réussir est une autre paire de manche.

Le Riz : Les 5 terribles erreurs courantes lors de la cuisson, à éliminer
© kongsky / shutterstock

Parfois trop dur, parfois trop mou, pas assez cuit ou trop gluant. LDPeople vous invite à prendre note des erreurs les plus courantes qui sont commises lors de la cuisson. Devenez un expert !

Les erreurs que vous ne commettrez plus pour la cuisson du riz

Le riz tient une place de choix dans notre alimentation. Souvent présent pour accompagner toute sorte de plat; est également régulièrement un plat principal à lui seul. En risotto, avec de la viande ou avec du poisson, même avec des légumes, le riz a le don de se marier avec tout. Mais encore faut-il réussir à le faire cuire convenablement.

En effet, la tâche a beau paraître simple, la cuisson a quelques technicités que tout le monde ne connaît pas.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par beendi (@beendi)

Nettoyage du riz

La première des erreurs la plus courante concerne l’hygiène du riz. Car il est indispensable de le rincer à l’eau claire avant de commencer tout processus de cuisson. Car quelques soient les emballages, il peut avoir accumuler poussière et impureté. Le rincer permet alors de le rendre impeccable avant la cuisson. Et cela jouera un rôle essentiel dans la suite des étapes de cuisson. Jusqu’à ce que l’eau soit claire, il faudra répéter le procédé.

Mais cette règle connaît une exception, sinon cela serait trop facile. En effet, vous ne pourrez pas rincer votre riz spécial risotto sans qu’il perde ses particularités.

Le repos

La deuxième erreur la plus répandue est celle qui consiste à servir le riz dès la fin de sa cuisson. Car d’après les plus grands chefs cuisiniers, un riz idéalement cuit a forcément été laissé à reposer avec d’être dressé dans les assiettes. Grâce à cette astuce, les grains ne sont plus compacts et collants.

L’eau de cuisson ne doit pas bouillir

Faire bouillir l’eau dans lequel votre riz est en train de cuire c’est s’assurer d’en faire de la bouillie. Gluant, plus difficile à digérer, pâteux, pas forcément le riz que vous envisagiez en lançant la cuisson. Fair cuire à feu doux en évitant de faire bouillir l’eau est donc la troisième erreur à éviter pour une superbe cuisson.

Calculer le volume d’eau par volume de riz

La quantité d’eau dans laquelle votre riz va cuire influencera aussi sa cuisson. Nous avons souvent tendance à mettre trop d’eau et cela n’aide pas à garder une bonne tenue. Pour un riz impeccable, LDPeople vous invite à utiliser un verre comme unité de mesure. Pour un verre de riz, comptez un verre et demi d’eau.

Le minuteur est notre allié

Enfin, le riz exige un temps de cuisson exact. N’hésitez pas à le minuter pour être certain d’assurer. Pour faire cuire du riz, rien ne sert de se presser. Tout est dans le dosage et le timing finalement. En respectant le produit, il n’en sera que plus savoureux !


Avatar

Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.