Robert Ménard quitte Salut Les Terriens et insulte Ardisson

  • Carole Roldane
  • 28 novembre 2016

Ca chauffe sur le plateau de Salut Les Terriens ! Samedi soir Thierry Ardisson recevait entre autres le maire de Bézier et proche du Front National, Robert Ménard. Mais l’interview a du couper court quand Robert Ménard a décidé de quitter le plateau pendant une chronique peu flatteuse de l’humoriste Tom Villa. Comparé à Hitler, l’homme politique est parti de l’émission tout en insultant l’homme en noir.

Une blague qui ne passe pas

Un passage vidéo piquant que Thierry Ardisson avait décidé de dévoiler sur son compte Twitter avant même que l’émission soit diffusée. Invité aux cotés de Faustine Bollaert, Yvan Le Bolloc’h et Bruno Solo, Robert Ménard passait à la casserole pendant la chronique de Tom Villa qu’il n’a visiblement pas supporté. La chronique démarre, sous fond de musique douce et l’humoriste lance : « Robert, toi le maire de Bézier tu nous as bien…prouvé que dans la vie il faut toujours croire en ses rêves. Tu t’es dévoué en reprenant ce poste car franchement à part des emmerdes qui d’autre aurait repris cette ville de…75.000 habitants ».

Le principal intéressé semble déjà s’énerver que l’on critique sa ville et l’on voit la tension monter alors que la chronique se poursuit : « Des réformes chocs et des décisions fermes, bientôt tu iras plus loin que l’Hérault et un jour, toi aussi, tu seras connu dans l’univers comme le célèbre Adolph… Sax, l’inventeur du saxophone ». Après cette blague maladroite, il n’en fallait pas plus pour que Robert Ménard quitte le plateau excédé.

Robert Ménard quitte le plateau et insulte Ardisson

Le maire de Béziers se lève et déclare : « Allez. Ça suffit, je m’en vais ! », d’abord relativement contenu. Alors que Thierry Ardisson tente de le raisonner il s’énerve et l’insulte : « Tu vas te faire foutre ! » et s’en va alors que Laurent Baffie prend sa place pour le reste de l’émission.

L’histoire se poursuit puisque Robert Ménard a lui aussi publié une vidéo sur Twitter où on l’entend écouter un message vocal de Thierry Ardisson : « Je voulais te dire que t’es une grosse tête de con, quoi !  Et que ça se fait pas de quitter une émission à laquelle on a accepté d’être invité. On part pas 5 minutes après, donc je te le redis encore pour que t’aies bien compris, t’es une grosse tête de con ». Voilà qui est dit.