Ségolène Royal

  • Carole Roldane
  • 2, décembre 2010 à 9h22

Pour la troisième fois en quelques années, l?appartement Boulonnais de Ségolène Royal a été cambriolé et mis à sac. Récente candidate aux primaires du PS pour 2012, chercherait-on à la déstabiliser ? « C?est le troisième viol de mon domicile. Une tentative intolérable de me déstabiliser à un moment important. Une mise en danger de la sécurité de mes enfants. Je vis seule avec mes deux filles et cette menace est particulièrement violente mais que l?on sache bien que je ne me laisserai pas intimider ; les affaires intimes de mes filles ont été étalées comme pour leur faire peur. C?est intolérable. Je ne laisserai pas faire ça ».