Sophie Davant : sa photo incroyable avec les acheteurs d’Affaire conclue exaspère la toile !

Sophie Davant: Sa photo incroyable avec les acheteurs d’Affaire conclue exaspère la toile !

  • Valerie Hommez
  • 18, septembre 2020 à 12h34

La dernière publication de Sophie Davant sur son compte Instagram a visiblement créé la polémique. La célèbre journaliste a publié un message pour annoncer une soirée spéciale, le mardi 15 septembre, de la célèbre émission Affaire conclue. Une annonce qui a valu de vives critiques à l’animatrice âgée de 57 ans.

L’ex-épouse de Pierre Sled semblait pourtant très heureuse d’annoncer l’événement. Avant de se faire dézinguer par les internautes. Quelques-uns de ses followers ont été, en effet, choqués par le cliché.

France 2 a effectivement décidé de mettre le célèbre programme à l’honneur. Une émission spéciale qui a été tournée au Château de Chantilly. Un cadre idyllique pour une émission exceptionnelle d’Affaire conclue, organisée pour les journées européennes du patrimoine. Après avoir mis en ligne ces derniers jours plusieurs photos notamment en compagnie de Cristina Cordula, d’Arielle Dombasle ou encore de la regrettée Annie Cordy disparue il y a quelques jours, Sophie Davant annonçait le grand évènement sur France 2.

Sophie Davant a donc partagé la nouvelle sur le réseau social. Un message dans lequel elle se montrait impatiente de l’événement ” Surprises, suspense, bonne humeur, objets incroyables et enchères de dingue ! Réservez votre soirée ! Nous comptons sur vous ” publiait-elle en légende de cette dernière photo. Un cliché sur lequel apparaissent 12 membres de l’équipe. Nous pouvons d’ailleurs reconnaître la célèbre brocanteuse Caroline Margeridon et le commissaire-priseur Harold Hessel sur cette publication.

Les très nombreux fans de l’émission, Affaire conclue, se réjouissaient de cette annonce. Mais quelques-uns n’ont pas hésité à émettre des critiques. Alors que le nombre de cas de covid-19 explose, Sophie Davant et ses célèbres d’acheteurs posaient devant les objectifs, sans aucun masque de protection, ni de distanciation sociale obligatoire.

Un manque de précaution que plusieurs membres de sa communauté ont immédiatement relevé. ” Curieux… Où sont les masques ? , vous n’êtes pas censés montrer l’exemple en tant que personne publique ? “, ” Pas de masque ni distanciation physique… vous ne donnez pas l’exemple ! “, ” Nous, on nous bassine avec la distance, les masques… Et là, je vois que tout est permis. Avez-vous un antidote ? “, ” Superbe photo mais où sont les masques et les distances barrières ? Vous allez devenir un cluster “, ” la distanciation et le masque… Pour les autres c’est ça ? ” peut-on lire parmi les très nombreux commentaires. Une autre fan du programme se demande également si l’équipe avait été testée : ” Ce serait bien de montrer l’exemple en mettant des masques et en respectant la distanciation sociale. Les gestes barrières ne sont pas une option (à moins que vous ayez tous été testés négatifs) “. Des questions auxquelles Sophie Davant n’a pas souhaité réagir.

Mais malgré les critiques, l’événement s’annonce déjà extraordinaire. Organisée dans le cadre de la 35e édition des journées du patrimoine, placée cette année sous le signe de l’art du partage, Sophie Davant s’apprête à proposer une version très spéciale d’Affaire conclue. Tournée dans le prestigieux Château de Cheverny, cette journée a vu plus de 750 particuliers venus faire estimer leur objet. Arrivés des quatre coins de la France, les amateurs auront pu ainsi avoir l’avis éclairé des experts. Enora, Harold, Grégoire, Yves et Jérôme étaient accompagnés pour l’occasion de commissaires-priseurs originaire de la région.

Un long travail d’analyse qui aura permis de fixer le prix du marché pour toutes les trouvailles. Et parfois d’échanger des anecdotes et d’expliquer ce qui fait la valeur de l’objet. Si certaines pièces étaient assez communes, d’autres valaient réellement le détour. Des objets d’art en grande majorité, mais également quelques pièces insolites comme des fauteuils design, une plaque en émail de Tintin, des tentures datant de Napoléon, ou encore plus étonnant des portes de métro.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Trouvez les bavardes! @caromargeridon @harold.hessel @djamel_affaire_conclue @francoiscasesbardina #complicité #amitié

Une publication partagée par Sophie Davant (@sophie_davant) le

Quelques vendeurs célèbres étaient également présents pour l’occasion. L’émission spéciale d’Affaire conclue a eu le plaisir d’accueillir quatre vedettes qui mettaient des objets en vente au profit d’une association caritative. L’écrivain Éric-Emmanuel Schmitt se débarrassait de quelques pièces de sa maison pour Eurordis. La célèbre cheffe Ghislaine Arabian a quitté ses cuisines pour tenter de récolter de l’argent pour le Refuge. Et le duo Madame Monsieur, qui a représenté la France à l’Eurovision, soumettait un de leurs objets aux yeux avisés des experts afin de soutenir SOS Méditerranée.

Une longue journée pour Sophie Davant qui aura finalement sélectionné quelques propriétaires d’objets pour leur remettre le célèbre passe. Un laissez-passer qui leur permet de rejoindre la salle des ventes dans laquelle sept acheteurs, marchands et collectionneurs les attendent pour entamer les négociations.

Il est difficile de dire si un nouveau record a été établi lors de cette émission spéciale. Le dernier record avait été atteint pour la dernière fois pendant la période du confinement. Il s’agissait d’une statue en bronze vendue par une dame, prénommée Marina, originaire de la région parisienne. Un objet dont la vendeuse espérait bien tirer une cinquantaine d’euros. Après que le commissaire-priseur, Harold Hessel, l’ait longuement examiné, il fixait son prix aux alentours des 4 000 euros. Une pièce signée Antoine Denis Chaudet, un des plus grands sculpteurs de l’époque empire. Un objet extraordinaire selon le professionnel. Lors du moment des enchères, Caroline Margeridon et Julien Cohen se sont livrés une véritable bataille. Pierre-Jean Chalençon, pourtant passionné par toutes les pièces liées à Napoléon, n’avait pas souhaité acquérir cette pièce, car il en possède une similaire. C’est finalement Caroline Margeridon qui avait remporté la partie. Un buste qui aura finalement été vendu pour la somme de 21 000 euros. La transaction la plus élevée jamais réalisée dans l’histoire d’Affaire Conclue. Un achat qui avait fait dire à la célèbre brocanteuse : ” Je vais manger des pâtes grâce à vous pendant environ 10 ans “.

Le deuxième record de vente datait du 3 octobre dernier. Un ” lion assis ” signé Roger Godchaux, célèbre peintre et sculpteur animalier, qui avait lui atteint la somme de 12 750 euros. Une enchère remportée par Caroline Pons, à la suite d’une longue bataille avec Julien Cohen. Des montants qui auront peut-être été dépassés lors de cette vente extraordinaire, réalisée dans le cadre des journées du patrimoine. Un événement plein de surprises, retransmis le mardi 15 septembre 2020, sur les antennes de France 2, toujours présenté par la belle Sophie Davant.