Sophie Davant: Un deuil affreux, "cauchemardesque", elle se confie totalement !

Sophie Davant: Un deuil affreux, « cauchemardesque », elle se confie totalement !

  • Julie Bourdin
  • 30 juin 2020

Sophie Davant faisait récemment la Une d’un journal sensation. L’animatrice d’Affaire Conclue était en couverture et les titres indiquaient qu’elle avait été « abusée ». Mais les termes employés par le magazine Actualité France étaient volontairement trompeurs. En effet, ce n’est pas véritablement d’un abus dont est victime Sophie. Nous allons vous expliquer ce qui a poussé les journalistes à en parler en ces termes. Mais nous reviendrons aussi sur des projets de Sophie Davant qui se retrouvent contrariés à cause d’un terrible décès.

Les réseaux sociaux sont souvent le point de départ des rumeurs sur les célébrités

Sophie Davant est présente sur les réseaux sociaux. Et comme chacun sait, ces endroits peuvent être plein de bienveillance et à la fois un lieu de défoulement des frustrations des internautes. Malheureusement, Sophie Davant fait récemment les frais de critiques acerbes dans les sections réservées aux commentaires sous ses publications. Un des visiteurs de son compte Instagram n’hésite pas à la qualifier de « sac d’os ». Et ce sont sur de tels propos que les journaliste d’Actualité France rebondissent pour parler d’abus. Mais les choses ont dégénéré lorsque les fans de la présentatrice d’Affaire Conclue ont vu ce titre choc. En effet, les rumeurs ont alors vite fait le tour d’internet. Pour beaucoup des internautes, Sophie Davant aurait donc « été abusée physiquement ».

Sophie Davant constate que ses abonnés ne sont pas tous des personnes bienveillantes

Sophie Davant est contrainte de s’exprimer pour balayer ces rumeurs. Elle tient à rassurer ses fans à ce propos et dément avoir « été abusée ». De plus, elle prendra également de remercier avec un simple « merci » les personnes qui prennent le temps de la critiquer sur internet. Car Sophie Davant n’a que faire des critiques dès lors qu’elles ne sont pas constructives. Car elle a à cœur de se donner à fond dans son travail. Et satisfaire et divertir son public en fait partie ! Mais si ils ont à redire sur son apparence, ils peuvent bien garder ce genre de commentaires pour eux. Malheureusement, les réseaux sociaux sont souvent le théâtre d’agressions verbales insensées.

Mais sur 104 000 abonnés, Sophie Davant peut bien recevoir quelques critiques quotidiennes. Car ce sont des centaines de compliments tous les jours qui viennent contrebalancer tout cela. De plus, Sophie Davant peut compter sur la réactivité de ses fans lorsqu’elle n’a pass le temps de répondre à ses détracteurs. En effet, les internautes qui osent faire des remarques déplacés à la présentatrice d’Affaire Conclue sont immédiatement recadrés par les autres abonnés de Sophie Davant. Car l’expression de certaines personnes sur les réseaux sociaux laisse à désirer.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Tenue de tournage! @aurore_stylist @thekooples @prada @affaireconclue

Une publication partagée par Sophie Davant (@sophie_davant) le

Cette publication ci-dessus a provoqué des débats dans l’espace commentaire. Les critiques et les compliments fusent. Tout le monde donne son avis sur la tenue de Sophie Davant. Cependant, les internautes lui faisant des remarques négatives ne prennent pas le temps de mettre les formes. Et les autres leur tombe dessus pour défendre Sophie Davant. En effet, donner son avis sur internet est permis à tout le monde. Mais lorsque c’est pour ne dire que quelque chose de blessant, il faut effectivement mieux s’abstenir.

Un décès brutal perturbe les projets de Sophie Davant, une terrible nouvelle

Sophie Davant s’entretient avec le journal Télé Star le 29 juin dernier. Elle en profite alors pour revenir sur les rumeurs qui circulent à propos de ce fameux « abus » et remettre les choses en ordre. Sophie se porte à merveille, moralement et physiquement. La seule contrariété en ce moment, c’est le retard autour d’un projet qui lui tient à cœur. Mais Sophie Davant n’a aucun contrôle sur la situation et comprend évidemment que la situation exige de laisser le temps au temps. En effet, Sophie Davant va jouer les actrices. Une comédie se prépare prochainement mais une terrible nouvelle va retarder le projet. Car la productrice du film dans lequel doit jouer Sophie Davant vient tout juste de perdre son père.

Un deuil difficile pour la fille aînée de Jean-Loup Dabadie

Clémentine Dabadie est donc en plein deuil de son papa, Jean-Loup Dabadie, décédé le 24 mai dernier. Jean-Loup Dabadie avait 81 ans. Clémentine est la fille aînée du célèbre homme de lettres et il est certain que cette période est terrible pour elle. Dans de telles circonstances, Sophie Davant ne se presse évidement pas pour que la comédie se remette en route. Vivre un deuil n’est jamais un moment facile et seul le temps sera capable de soulager Clémentine Dabadie de son chagrin.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Journée de tournage! @aurore_stylist #joie #bonnehumeur @affaireconclue

Une publication partagée par Sophie Davant (@sophie_davant) le

Pour ce qui est du projet en lui-même, Sophie confie quelques indices aux journalistes de Télé Star. La présentatrice d’Affaire Conclue explique alors qu’il ne s’agira pas d’une « fiction policière ». Mais elle ne donne pas plus d’indices à propos du film. Tout ce que nous savons alors c’est qu’il s’agira d’une comédie. Enfin presque tout ! Car nous pouvons aussi rapporter que le personnage qui sera interprété par Sophie Davant aura des ressemblances avec elle dans le caractère. Cependant, il ne s’agira pas non plus de jouer son propre rôle.

Dans l’attente de pouvoir reprendre ce projet là où il s’est arrêté, Sophie Davant continue d’animer Affaire Conclue d’une main de maître. Les fans pourront la retrouver sur France 2 dans des épisodes inédits de l’émission. Mais sachez que les émissions sont enregistrées à l’avance et que Sophie Davant profite en ce moment même de délicieuses vacances en Corse.

Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.