Stade de France : 5 minutes pour le transformer les lieux entre le concert d’Indochine et le match de la Ligue des Champions

C’est une transformation radicale qu’à subi le Stade France avant le match de la ligue des champions. Découvrez l’exploit réalisé par les techniciens.

L'équipe LD People vous remercie pour cette lecture

Comment est ce possible de transformer un stade aussi vite ? Comment font les petites mains du stade pour démonter le décor du concert d’Indochine et aménager un terrain de football qui va accueillir la rencontre la plus attendue de l’année : la finale de la ligue des Champions !

La réponse, vous la trouverez dans ce timelaps de 5 minutes :  vous allez voir le stade changer de costume ! Ce qui est impressionnant, ce sont les centaines de personnes qui s’activent comme des fourmis pour gérer cette transformation !

Quand on allume sa TV pour regarder un « simple » match de foot à la télévision, on imagine pas les heures de préparation que cela a nécessité avant que les spectateurs entrent dans le stade de France et que le coup d’envoi soit lancé. Au stade de France, ce ne sont que très rarement des « simples » matchs de football, en l’occurrence ici c’était la finale de la ligue des champions qui s’est déroulée le 28 mai ! Le stade s’apprêtait à voir s’affronter Liverpool contre le Real de Madrid. Quelques heures avant, on entendait encore « l’Aventurier » résonner dans l’enceinte !

Le timelaps décortiqué minute par minute

Sur ce début de timelaps on voit bien la fin du concert d’Indochine, nous sommes donc le soir du samedi 21 au dimanche 22 mai.

Stade France fin de concert Indochine

Immédiatement, les équipes techniques se mettent en action : les grues et les camions entrent en scène et la tour est démontée quelques minutes après la fin du concert. Les énormes dalles qui ont servi a retransmettre le concert au public sont décrochées.

Démontage tour indochine

Quand le jour se lève le matin du dimanche 22 mai, tous les écrans sont démontés : quelques techniciens sont encore sur place : ils ont donc travaillé toute la nuit pour ne pas perdre de temps.

le stade de france transformé

Quand les lumières s’allument de nouveau dans le stade de France, nous sommes le dimanche soir et il n’y a presque plus de trace du concert : les camions chargent la fin de la structure d’Indochine.

dimanche soir

Il faudra encore attendre quelques jours pour voir la belle pelouse du stade de France remplacer les dalles du sol du concert et voir entrer les joueurs dans l’arène ! Quelle métamorphose !

Vous pouvez aussi lire :  Amel Bent victime d'une trahison? Elle réplique fermement

L’imposante structure du concert d’Indochine : 45 mètres de haut à monter et démonter dans un temps record

La semaine qui précédait la finale de la ligue des Champions, Indochine se payait donc le stade de France pour célébrer son concert d’anniversaire : 40 ans d’existence du groupe, rien que ça !  Les équipes techniques avaient déjà étaient mises à l’épreuve pour monter l’imposante structure au milieu du stade : on peut dire qu’ils ont vu les choses en grand pour en mettre plein la vue aux 97.000 personnes présentes ce soir là !

Pour les équipes dans le feu de l’action, la tâche était encore plus dure que d’habitude puisque, en plus de devoir transformer le lieu du concert en terrain de football, il fallait démonter l’imposante structure du concert : une tour de 45 mètres de hauteur qui faisait office de grand écran pour projeter les images du concert à 360 degrés !

Tour indochine

De Central tour au rond central : une prouesse technique

Pour rappel, la tour mesure 45 mètre de haut, et pèse 68 tonnes. En tout et pour tout, ce sont 2500 m2 d’écran qui sont nécessaires pour lui donner vie !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par stadefrance (@stadefrance)

Pour passer du concert d’Indochine à un match de football, les techniciens ont du aussi préparer le terrain ! Et c’est peu dire ! Vous le savez certainement, mais une pelouse dans un stade de football comme celui ci n’est piétiné que par 22 joueurs et un arbitre, et surtout pas par 80000 personnes ! Il a donc fallu démonter l’imposante structure mais aussi démonter les dalles, poser une pelouse, tracer le terrain, préparer les gradins et enfin….siffler le coup d’envoi

Bon courage aux équipes techniques qui vont répéter l’opération 6 fois en 6 semaines et monter démonter cette tour dans les 6 grandes villes de France qui vont accueillir la tournée !


Carole Roldane

Ma passion depuis toujours : l'écriture ! Ce métier s'est donc manifesté comme une évidence. Depuis mon plus jeune âge j'adore enquêter, trouver des informations que d'autres n'ont pas, et la lecture tient également une place importante dans mon coeur.