Stéphane Plaza tourne la fiction « L’Homme de la Situation » pour M6

  • Carole Roldane
  • 9 juillet 2014

Déjà « Homme de la Situation » pour M6 avec les excellentes audiences des émissions qu’il présente (Recherche appartement ou maison), Stéphane Plaza endosse à nouveau ses habits d’acteur.

L’animateur vedette de la chaîne tourne l’épisode 3 de la fiction « L’Homme de la Situation » jusqu’au 27 Juillet 2014.

L’histoire de ce nouvel épisode « L’Homme de la Situation » avec LDpeople.com
Pour aider son père injustement accusé d’escroquerie, Alex se voit dans l’obligation d’aller demander de l’aide à une de ses influentes amies. L’occasion pour lui de se plonger au cœur d’une famille à la tête d’une maison de haute couture sur le déclin, à la fois sur le plan financier et familial. Il faudra à nouveau qu’il soit l’homme de la situation.

Le casting…Stéphane Plaza, Michel Jonasz, Claire Nadeau, Marc Duret, Romane Portail, Julie Judd, Romain Kane, Marina Cristalle, Laëtitia Kandi, Isabelle Tanakil, Laurent Mendy, Pascal Vannson…

Productrice : Pascale Breugnot.
Scénario : Stéphanie Kalfon et Claude Scasso.

À propos de Stéphane Plaza…
Animateur sur M6 depuis 2006 (« Maison à vendre », « Recherche appartement ou maison », « Les experts, c’est vous », « On ne choisit pas ses voisins », « Qu’est-ce que je sais vraiment ? »), Stéphane Plaza démarre sa carrière d’agent l’immobilier à l’âge de 18 ans et exerce encore aujourd’hui son métier. En parallèle, il se découvre une véritable passion pour le théâtre qui va accompagner sa carrière professionnelle. Il prend d’abord des cours de comédie au Conservatoire d’Art Dramatique de Levallois sous la responsabilité de Tony Jacquot et Sophie Chevalier, puis à Neuilly-sur-Seine pendant 6 ans sous la direction de Catherine Lombard. Il interprètera, par la suite, des pièces d’auteurs classiques pour des oeuvres caritatives (« Le vison voyageur », « Le procès de Marie Dugan », « Les temps difficiles », « 13 à table », « La jalousie »…).

Il est actuellement à l’affiche de la pièce « A gauche en sortant en sortant de l’ascenseur » au Théâtre Saint Georges.