The Voice

The Voice : un ancien participant accusé de viol, le récit poignant de la victime qui fait peur !

  • Pierre Lefort
  • 29, novembre 2020 à 16h19

Un ex-participant de l’émission “The Voice” est actuellement visé par des soupçons de viols après les récits de nombreuses jeunes femmes.

En 2014, le chanteur Kendji Girac trimphait dans The Voice. Durant cette saison, Mika avait parié sur un autre chanteur : un certain Spleen. Ses prestations avaient été complimentées jusqu’à ce qu’il soit éliminé du concours durant le premier direct. Depuis, on l’avait oublié. Mais le 27 novembre dernier, il a fait reparler de lui pour des affaires de viols. Une plainte a été déposée, début novembre comme l’indiquent les journalistes du magazine Néon.

Des faits qui remontent à 2016

C’est en 2016 que l’histoire aurait eu pour une jeune femme nommée Margot, qui avait alors 22 ans. Contactée par Spleen via Facebook, Margot est d’accord pour le voir et faire des photos dans un bar. Mais tout ne s’est pas passé comme cela. Le chanteur l’a amené jusqu’à chez lui, indiquant avoir oublié son appareil. « Il m’a demandé d’entrer. J’étais déjà mal à l’aise, et en constatant mon hésitation, il a rigolé en disant : ‘Ben t’as peur de quoi ?’ Et je suis entrée », a-t-elle expliqué.

Un engrenage infernal

Durant des heures, Margot enchaîne les clichés sous les demandes du candidat de télé crochet qui la filme, tout en enchaînant de questions intimes. Pour terminer par essayer de la séduire. « Il a essayé de m’embrasser. J’étais au sol, je ne pouvais même pas bouger les pieds, je plaçais mon buste en arrière en faisant ‘non’ de la tête. Il a réessayé 5 fois avec des regards inquiétants, en m’attaquant sur mon manque de liberté, en expliquant que j’étais frigide. J’ai fini par le laisser faire, mais sans être active et avec un visage dégoûté. Je pensais que ça le convaincrait de me laisser partir. Mais non. J’ai fini par me retrouver poitrine nue devant la porte d’entrée à vouloir sortir ».

The Voice : Une scène filmée

Mais Spleen déploie tous les moyens pour la retenir. Il l’emmène jusqu’à la pièce en sous-sol pour lui faire écouter de la musique. « Je suis descendue et son lit était à droite. Ensuite, il m’a amenée dans une autre pièce où le sol était couvert de photos de femmes. Dans ma tête, j’ai compris que c’était foutu », a-t-elle révélé. Et d’enchaîné : « Le mec est costaud. Je n’avais pas envie de lutter avec lui. Il s’est approché et m’a poussée sur le lit. J’ai fait non de la tête, j’ai crié ‘non’, et il m’a poussée. J’ai attendu que ça s’arrête le plus rapidement possible. « Margot se souvient d’avoir été filmée lors son agression. “C’était terrible, il était au-dessus de moi et il mettait son coude à gauche de ma tête pour me forcer à regarder vers son appareil photo qui était à droite. Je me souviens que durant l’acte, je tentais de cacher mon visage en faisant des mouvements avec mes cheveux. » L’ex-participant de l’émission The Voice lui aurait transféré la vidéo plusieurs jours après.

Le site NEON indique que deux plaintes avaient déjà été réalisées contre Spleen en 2018. Plus de vingt témoignages de jeunes femmes précisent tous qu’elles auraient été “violées ” selon la même méthode. Le chanteur reste présumé innocent des faits qui lui sont reprochés.