Benjamin Castaldi

TPMP : Benjamin Castaldi dézingue violemment Nikos Aliagas et la Star Academy

  • Valerie Hommez
  • 12, janvier 2021 à 22h13

Dans l’émission TPMP Ouvert à tous, Benjamin Castaldi a été l’auteur d’une petite attaque envers Nikos Aliagas. En effet, le présentateur de C8 s’en est pris à son collègue de TF1 ce vendredi 8 janvier 2021. Le chroniqueur de Cyril Hanouna a effectivement évoqué l’époque de la Star Academy. Car au même moment, il était lui aussi à la une de l’actualité avec son programme Loft Story. Et selon sa mémoire, les débuts de Nikos Aliagas dans le château étaient loin d’être brillants ! LD People vous explique tout dans les moindres détails.

Benjamin Castaldi : une attaque visant Nikos Aliagas et la Star Academy

Deux émissions pour une même époque

Dans Touche pas à mon poste Ouvert à tous, Benjamin Castaldi a évoqué la période durant laquelle il assurait la présentation de Loft Story. D’ailleurs, cela restera l’une de ses plus grandes aventures dans sa carrière. Mais lorsque les téléspectateurs découvrent ce nouveau concept, TF1 lance presque au même moment la Star Academy. Aujourd’hui, Benjamin Castaldi fait donc la comparaison entre deux des émissions qui ont véritablement changé le paysage audiovisuel français. Pour rappel avant ces deux programmes, la téléréalité était totalement inconnue en France.

Il s’agissait donc d’un double lancement avec bien évidemment des concepts assez différents. Mais dans les deux programmes, les candidats étaient enfermés et filmés en permanence. Aujourd’hui, il n’y a plus rien d’étonnant à ce type de divertissement. Mais il y a 20 ans, c’était quelque chose de tout à fait novateur et inattendu. Mais Benjamin Castaldi se rappelle que les débuts de la Star Academy et de Nikos Aliagas ont été loin d’être glorieux. Il parle même d’un lancement ” catastrophique “. LD People revient sur cette déclaration fracassante.

” C’était un tel désastre

Benjamin Castaldi se souvient que la Star Academy a débuté 6 mois après Loft Story. ” Le début de la Star Ac a été non pas mauvais mais catastrophique. Il a fallu l’acharnement de Stéphane Courbit auprès d’Étienne Mougeotte qui a demandé une semaine de rallonge parce que Mougeotte avait dit ‘On arrête l’émission’. C’était un tel désastre “. Mais l’animateur est également capable de se montrer fair-play. Car si à cette époque, il était au sommet, Benjamin Castaldi reconnaît que Nikos Aliagas a su lui rester dans les hautes sphères de la télévision. ” On a fait une Une de VSD à l’époque où moi j’avais brandi un certain 7 d’or et il y avait dans les flammes un certain Nikos. Regardez maintenant 20 ans après, moi je suis dans les flammes et lui il est dans… Comme quoi rien ne sert de courir, il faut partir à temps “.

Après cette première attaque vis-à-vis de Nikos, Benjamin Castaldi a donc fait preuve de beaucoup d’autodérision. Il affirme d’ailleurs saluer Nikos Aliagas comme un témoignage respectueux. Mais le fils de Jean-Pierre Castaldi parle également de ces moments avec émotion. Car selon lui, cette émission Loft Story a été une véritable révolution. D’ailleurs, il n’avait jamais fait auparavant de prime de sa vie. Il reconnaît aussi avoir été très fébrile avec avant son premier passage à l’écran. Mais il doit néanmoins remercier ce programme d’avoir fait de lui une véritable star durant de très nombreuses années. Après les événements ont parfois mal tourné. La notoriété s’est un peu envolée et les projets sont devenus plus rares. Mais même s’il a connu un petit passage à vide, il refait aujourd’hui beaucoup parler de lui. Notamment grâce à Cyril Hanouna qui le fait aujourd’hui collaborer à plusieurs de ses émissions.