Un jeune homme et sa mère biologique reprennent contact après 20 ans et ils découvrent une situation incroyable

Un homme a lancé un avis de recherche sur Facebook pour retrouver sa mère biologique après plus de 20 ans il a eu une agréable surprise.

L'équipe LD People vous remercie pour cette lecture

Adopté depuis son plus jeune âge, Benjamin a souhaité connaître sa vraie mère alors qu’il n’avait même pas idée de son véritable prénom. Bien que l’adoption ait été faite dans le secret, ses parents ont été honnêtes avec lui et il a grandi en sachant qu’il avait été adopté.

Cette histoire incroyable s’est déroulée aux États-Unis.

Pendant des années, il a essayé de chercher en contactant des agences d’adoption de l’Utah, l’Etat américain où il est né. Il a fait plusieurs tests ADN pour tenter de rechercher d’éventuels liens dans le registre des adoptions mais les résultats n’ont « rien donné ». La mère biologique étant mineure à l’époque a sûrement souhaité rester anonyme et les procédures administratives étant très lourdes, il semble que les agences d’adoption ne communiquent pas avec les autres Etats.

Suite à tous ces échecs, il tente les réseaux sociaux mais sans grand espoir.

Pour continuer ses recherches après de nombreux échecs de retrouver sa mère biologique, le jeune homme a partagé une photo sur Facebook, prisent par ses parents adoptifs après sa naissance et où l’on peut y voir le visage de sa véritable mère. Avec l’espoir que quelqu’un puisse la reconnaître après tant d’années et peut-être lui donner des informations pour pouvoir reprendre contact avec elle.

L’histoire de leurs retrouvailles a fait couler beaucoup d’encre.

Le jeune homme, nommé Benjamin, a eu beaucoup de chance dans ses recherches car le message est arrivé rapidement à sa mère vu qu’elle était aussi membre du groupe Facebook de l’hôpital de la ville et ce fut une énorme surprise pour eux deux de découvrir qu’ils travaillaient dans le même lieu. 

Ils vivaient dans la même ville depuis des années.

Lorsqu’ils se sont enfin rencontrés après deux décennies, ils ont eu l’agréable surprise de découvrir qu’ils travaillaient tous les deux dans le même hôpital de Salt Lake City.

Benjamin travaillait dans le service soins intensifs de l’hôpital depuis plusieurs années et a croisé plusieurs fois sa véritable mère qui est assistante médicale dans un service proche du sien, ils se sont croisés pendant tout ce temps sans savoir qu’ils étaient liés.

Vous pouvez aussi lire :  Soldes hiver 2022 : quand allez-vous pouvoir en profiter ?

Ils ont déjeuné dans le même restaurant d’entreprise, utilisé la même machine à café et échangé quelques mots dans les couloirs. Benjamin passait son temps à rêver des retrouvailles avec sa maman alors qu’il avait une vue de sa fenêtre sur le service où travaillait sa mère biologique.

Se séparer de mon bébé fut la « décision la plus difficile » de ma vie

Elle était une jeune maman de 15 ans lorsqu’elle a donné naissance à Benjamin et elle ne pouvait pas s’en occuper correctement, encore étudiante et sans revenu, elle a souhaité que son enfant ait une belle vie et grandisse dans une maison avec un jardin, qu’il puisse jouer et grandir dans le confort et qu’il manque de rien, toutes ces choses qu’elle ne pouvait pas lui donner.

St. Mark’s Hospital
St. Mark’s Hospital

En 2001, la jeune mère a rencontré les futurs parents adoptifs de Benjamin suite à une mise en relation avec une agence d’adoption. La séparation fut extrêmement difficile car elle aimait son enfant malgré son choix de ne pas le garder.

Ils prennent un café avant la prise de service.

Aujourd’hui, Benjamin et sa mère biologique se voient le plus souvent possible pour rattraper le temps perdu. Ils se rencontrent presque tous les jours avant la prise de poste et prennent le temps de boire un café ensemble.

Cette histoire émouvante et qui se finit bien a fait le buzz sur les réseaux sociaux qui ont permis à des personnes de se retrouver alors que les agences d’adoption américaines n’ y sont pas arrivées.

« C’est extraordinaire,  je fais partie de sa vie maintenant. Le simple fait de savoir que son numéro de téléphone est dans mon portable et que je peux l’appeler ou lui envoyer un sms à tout moment… c’est incroyable » a déclaré Benjamin à la presse locale.

 


Carole Roldane

Ma passion depuis toujours : l'écriture ! Ce métier s'est donc manifesté comme une évidence. Depuis mon plus jeune âge j'adore enquêter, trouver des informations que d'autres n'ont pas, et la lecture tient également une place importante dans mon coeur.