Une maman vit de prestations sociales et dépense plus de 2 000€ chez Lidl, la mauvaise surprise tombe

Lidl a été victime d’une arnaque particulièrement étonnante. Une mère de famille en difficultés a réussi à escroquer plus de 2 000 euros en seulement quelques jours. Une bien mauvaise surprise pour la célèbre enseigne allemande.

Une maman vit de prestations sociales et dépense plus de 2 000€ chez Lidl, la mauvaise surprise tombe
© Dreamstime

Si Lidl est célèbre pour tout faire afin de satisfaire ses clients, une habituée du magasin a décidé de faire de l’enseigne une cible privilégiée pour une arnaque plutôt étonnante. En effet, une femme du nord de la France aurait réussi à flouer le géant du discount de plus de 2 000 euros en seulement quelques jours. LDPeople vous explique tout dans les moindres détails concernant cette affaire très surprenante.

Lidl : une mère de famille arnaque plusieurs magasins dans la région de Valenciennes

Une croissance impressionnante

Depuis plusieurs années maintenant, Lidl a réellement réussi à s’imposer comme un mastodonte de la distribution en France et en Europe. Si au début l’expansion de la société était plutôt discrète, il faut bien reconnaître que désormais l’enseigne est devenue un véritable géant du secteur. En effet, l’entreprise dont le siège social est situé à Rungis compte plus de 1620 magasins partout sur le territoire hexagonal. Avec une philosophie qui est toujours la même, c’est-à-dire proposer des produits de qualité à prix très bas, le chiffre d’affaires de Lidl n’a cessé de croître au fil du temps.

Avec ses offres exceptionnelles et ses coups marketing exercés à grand renfort de publicité, Lidl peut ainsi compter sur une multitude de clients pour fouler les allées de ses magasins. Récemment, le spécialiste du discount créait d’ailleurs encore le buzz avec des promotions particulièrement alléchantes. Tout le monde se souviendra notamment de ce robot de cuisine qui avait fait la une de l’actualité en raison de son prix ridiculement bas par rapport à la concurrence. Que ce soit dans le rayon alimentaire ou dans celui de l’électroménager, des accessoires de jardin ou encore du bricolage, Lidl offre à ses clients des opportunités en or tout au long de l’année. En effet, avec Lidl, c’est un peu les soldes du 1er janvier au 31 décembre. Cependant, aujourd’hui, LDPeople revient pour vous sur l’histoire d’une femme qui a décidé de profiter encore un peu plus de ces véritables cadeaux.

Une arnaque bien ficelée

Selon nos confrères du journal La voix du Nord, tout commence dans un petit village non loin de Valenciennes dans le nord de la France. En réalité, cette jeune maman a fait ses courses comme à son habitude dans un magasin Lidl dans lequel elle est une cliente régulière. Cependant, durant les jours qui vont suivre, elle va écumer toutes les surfaces commerciales de la même enseigne dans un rayon de plusieurs kilomètres. À chaque fois, elle remplit son caddie de manière très importante avant de se rendre à la caisse.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Bucharest (@river.city.random)

Mais quelques jours plus tard, la direction de Lidl va rapidement constater un problème d’importance. En effet, pour effectuer ses achats, cette cliente de chez Lidl aura ainsi réglé toutes ses courses à l’aide de seize chèques différents. Des moyens de paiement qui se révéleront tous frauduleux. En réalité, la jeune femme savait bien que tous ses comptes bancaires étaient clôturés. Mais elle n’a pourtant pas hésité à dépenser plus de 2 000 euros en produits divers dans plusieurs succursales de la célèbre enseigne d’origine allemande. Une mésaventure dont Lidl se serait bien passé, mais qui cache derrière une histoire plutôt triste. LDPeople vous en dit plus !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lidl France (@lidlfrance)

Une descente aux enfers

En effet, si Lidl est bien évidemment victime dans cette affaire, le profil de cette jeune maman n’est pas celui d’une arnaqueuse professionnelle. Il s’agit d’une mère de trois enfants âgés de 6 à 16 ans dont l’un d’entre eux venait de décéder. Complètement abattue devant ce deuil, elle avait peu à peu perdu pied au point de ne plus avoir d’emploi et de finalement devoir vivre par le seul biais des aides sociales. De fil en aiguille, sa situation financière et psychologique n’a fait que se dégrader jusqu’au moment de tomber dans une terrible dépression. À bout de forces et de ressources, elle a donc voulu remplir son frigo et ses armoires en utilisant une solution qu’elle savait pourtant illégale.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Daantje van Delft (@work_in_public)

Si bien naturellement, cette histoire a de quoi émouvoir, Lidl ne pouvait néanmoins pas se permettre de ne pas confier cette affaire à la justice. Il n’est effectivement pas envisageable pour la chaîne de magasins de laisser de telles méthodes se répandre. Raison pour laquelle l’entreprise Lidl France a finalement décidé de porter plainte. Lors du jugement, les magistrats ont donc condamné cette mère de famille à quatre mois de prison avec sursis et à l’obligation de rembourser tous les montants qui font partie de cette escroquerie. Il semblerait aussi qu’aujourd’hui elle soit épaulée par les services sociaux avec notamment l’ouverture d’un dossier de surendettement. Un fait divers qui n’est pas isolé et qui ne devrait pas inciter les acteurs de la grande distribution comme Lidl à continuer à accepter les chèques comme moyen de paiement.


Adrien Faubert

Moi c'est Adrien, d'abord écrivain, je suis devenu par la suite rédacteur web pour me rapprocher des lecteurs et de leur quotidien. J'ai à coeur de vous apporter les meilleurs contenus, notamment sur les stars françaises que j'affectionne particulièrement.