Vacances d’été : De Nombreux habitants complètements confinés en France, ne peuvent plus sortir à Lyon

  • Julie Bourdin
  • 12 juillet 2020

Les vacances d’été démarrent très mal pour quelques centaines de Français. En effet, bien que la pandémie recule sur el territoire, elle n’est pas encore à considérer comme de l’histoire ancienne. Dans plusieurs pays voisins, le confinement est de nouveau d’actualité. Cependant, contrairement au début de la crise sanitaire, ce sont des zones qui sont sont concernées plutôt que le pays entier. Et heureusement, sinon nous ferions tous une croix sur les vacances d’été. En effet, 450 personnes vont devoir respecter un confinement strict dans la ville de Lyon. Voici les détails qui accompagnent cette information.

La deuxième vague arrive en France ?

Cela vient tout juste de tomber, la ville de Lyon va devoir faire respecter le confinement pour 450 élèves. En effet, dans un établissement scolaire de la ville, le COVID-19 est décelé sur 6 personnes. Ce sont alors les enfants, leurs familles et leurs professeurs, ainsi que toutes les personnes travaillent dans l’établissement qui vont devoir s’isoler pendant 14 jours.

Cette durée correspond au temps d’incubation du virus. Car si vous entrez en contact avec une personne infectée, vous pouvez l’être sans le savoir. Car vous pouvez ne pas développer immédiatement les symptômes, voire pas du tout. Mais cela ne voudra pas dire que bous ne pouvez pas contaminer d’autres personnes. Grâce à un isolement de 14 jours, il faut espérer que vous ne puissiez pas entrer en contact avec des personnes saines avant de savoir si vous êtes sain.

Par la suite ce sont les tests qui sont obligatoires. De tests pour savoir si vous êtes porteurs et des tests pour savoir si vous avez développés les anticorps. Ces derniers sont nécessaires et devront être suffisants pour empêcher une nouvelle contamination sur le court terme. Si les personnes rattachées à cet établissement partaient en vacances d’été, c’est tout le pays qui serait en danger.

Les vacances d’été sont plus que jamais menacées

C’est BFMTV qui met la presse au courant de la découverte de ces six cas de COVID-19 dans un établissement scolaire de Lyon. Et toutes les personnes qui auraient pu être en contact de près ou de loin avec ces six cas doivent respecter un nouveau confinement. À l’arrivée des vacances d’été pour les élèves et les enseignants, c’est forcément une nouvelle difficile. Les départs en vacances d’été de toutes ces personnes vont alors être retardés ou complètement annulés. Et c’est malheureusement ce qui attend toute personne qui ne sera pas assez vigilante à préserver sa santé. En effet, malgré un certain relâchement notable avec l’arrivée des vacances d’été, la pandémie reste d’actualité. Et nos efforts pour l’endiguer ne doivent pas être relâchés.

Les gestes barrières restent essentiels pour préserver notre santé et celle de notre entourage. Malgré le ralentissement de la propagation du virus, porter un masque et respecter les mesures de distanciation sociale peut être vital. Si ces règles ne sont plus respectées, il faudra s’attendre à une deuxième vague de contagion dans le pays. Et il faudra espérer que les hôpitaux puissent tenir le coup si nous ne voulons pas retourner en confinement pendant plusieurs semaines.

Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.