Valérie Benaïm TPMP: un homme en garde à vue après avoir tenté de l'agresser

Valérie Benaïm TPMP: un homme en garde à vue après avoir tenté de l’agresser

  • Alix Brun
  • 26, septembre 2020 à 21h21

La police a dû intervenir sur le studio de TPMP. Un homme, désormais en garde à vue, cherchait à agresser physiquement la chroniqueuse Valérie Benaïm. Et l’affaire ne s’arrête pas là ! Décryptage.

Ce mardi 22 septembre 2020, l’équipe de TPMP a eu très peur. La sécurité du studio d’enregistrement a appelé la police car un homme cherchait à agresser physiquement Valérie Benaïm.

Valérie Benaïm harcelée sur les réseaux sociaux

Plus de peur que de mal pour la présentatrice d’Enquêtes Paranormales ! Le magazine Closer a révélé toutes les étapes de cette sordide affaire. Un individu s’en est violemment pris à la journaliste Valérie Benaïm. Il a tout fait pour l’intimider. Tout d’abord, il l’a attaqué sur les réseaux sociaux. Cet homme l’a en effet littéralement harcelé sur internet. Non content de s’en prendre à elle virtuellement, il a carrément fait le déplacement jusqu’au studio d’enregistrement.

Son plan consistait purement et simplement à s’en prendre à elle physiquement.

L’homme dont l’identité n’a pas été révélé a proféré de nombreuses insultes à l’encontre de la jeune femme. Les choses se sont vite aggravées quand il est arrivé devant le studio dans lequel se trouvait la chroniqueuse. Son plan consistait purement et simplement à s’en prendre à elle physiquement. Il avait l’intention de faire usage de sa force pour la brutaliser et il ne s’en est même pas caché !

Heureusement, le PC de sécurité de Canal + a rapidement immobilisé l’individu. Ce dernier se montrait de plus en plus agressif et heureusement, il n’a pas réussi à rentrer dans le bâtiment. L’équipe de surveillance a aussitôt contacté la police. L’homme a été interpellé et conduit au commissariat pour une garde à vue en bonne et due forme.

Une affaire de longue date !

Pour comprendre le contexte de cette affaire, il faut remonter au jeudi 17 septembre dernier. La LICRA ou Ligue Internationale Contre le Racisme et l’Antisémitisme a épinglé un clip du rappeur Freeze Carleone. Dans cette vidéo, l’homme fait l’apologie du nazisme et de l’antisémitisme. Sur le plateau de TPMP, Valérie Benaïm a partagé sa consternation sans langue de bois : « Je vais essayer d’être très calme et de poser mon propos parce que moi les textes de ce garçon me touchent au cœur parce que je suis juive, de religion juive. », raconte la chroniqueuse. Elle explique ensuite que le chanteur s’en prend ainsi à tout le monde quelle que soit son origine : « Quand on touche à un noir, un juif, un musulman, on touche à l’humanité. », dit-elle simplement.

A la fin, la journaliste craque purement et simplement. Elle a même les larmes aux yeux. « Donc voilà, je pense que ce type-là est abject et je lui dis dans les yeux : ‘tu n’es qu’une merde ». Ses propos sont allés un peu trop loin d’après elle donc elle s’excuse ensuite d’être émotive à ce point. Suite à son intervention, Valérie Benaïm a été prise pour cible sur internet. Insultes et menaces de mort, la justice accuse l’individu interpelé d’avoir également tenu des propos antisémites. Affaire à suivre. En attendant, bon courage à Valérie Benaïm !