Valls II : Les 3 grandes nominations : Macron à l’Économie, Vallaud-Belkacem à l’Éducation nationale et Fleur Pellerin à la Culture

  • Carole Roldane
  • 27, août 2014 à 10h30

A peine faite, La composition du gouvernement Valls II fait déjà polémique, notamment sur la nomination d’Emmanuel Macron au poste de “Ministre des l’Économie, de l’Industrie et du Numérique” ex de la banque Rothschild.
La gauche est “choquée” par cette nomination d’un ex-banquier en remplacement d’Arnaud Montebourg.
Pierre Laurent (PC) écrit : “La politique annoncée, plus droitière que jamais (est) symbolisée par l’arrivée d’Emmanuel Macron, homme-clé des banques et de la finance” ; tout comme le socialiste Jérôme Guedj dit être “sans voix” : “C’est l’illustration parfaite de la ligne proposée par le président de la République”.

Autre personnalité politique qui fait parler : Christiane Taubira la garde des Sceaux : Donnée partante, la ministre de la justice figurera au sein du prochain gouvernement Valls. Pourtant, beaucoup juges sa politique laxiste (surtout dans l’opinion), notamment en matière pénale. Sa bataille pour faire passer la loi sur “Le mariage pour tous”, lui a assuré à gauche de nombreux soutient.

LDpeople.com vous propose la liste des ministres en poste :
-Ministre des Affaires étrangères et du Développement international : Laurent Fabius.
-Ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie : Ségolène Royal.
-Ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche : Najat Vallaud-Belkacem.
-Garde des Sceaux, ministre de la Justice : Christiane Taubira.
-Ministre des Finances et des Comptes publics : Michel Sapin.
-Ministre de la Défense : Jean-Yves Le Drian.
-Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes : Marisol Touraine.
-Ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social : François Rebsamen.
-Ministre de l’Intérieur : Bernard Cazeneuve.
-Ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire, de la Forêt et porte-parole du gouvernement : Stéphane Le Foll.
-Ministre des l’Économie, de l’Industrie et du Numérique : Emmanuel Macron.
-Ministre du Logement, de l’Égalité des territoires et de la Ruralité : Sylvia Pinel.
-Ministre de la Décentralisation, de la Réforme de l’État et de la Fonction publique : Marylise Lebranchu.
-Ministre de la Culture et de la Communication : Fleur Pellerin.
-Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports : Patrick Kanner.
-Ministre des Outre-Mer : George Pau-Langevin.