Visionnez le moment surréaliste de Jean-Jacques Goldman parlant de la polémique sur la chanson “Toute la vie”

  • Carole Roldane
  • 5, mars 2015 à 11h04

Hier soir, Yann Barthès a reçu dans Le Petit Journal le chanteur Jean-Jacques Goldman qui est sorti de son silence après plus de 15 ans de disette médiatique après la polémique liée à la chanson des Enfoirés “Toute la vie“.
Avec beaucoup d’humour, JJG a répondu à cet interview presque surréaliste d’Eric et Quentin, les deux trublions déjantés de l’émission !

Voici les moments forts de cet entretien très “second degré”  mais les réponses de Jean-Jacques Goldman sont parlantes (Vidéo en fin d’article)

Jean-Jacques Goldman : “Je suis un peu surpris par toute cette polémique ! Le thème de la chanson c’est le contraire de ce qui se dit : Ce sont des jeunes qui demandent des comptes aux adultes. Je ne suis pas réac…Mon père me disait parfois : “Mais bouge-toi”. La chanson ne dit pas du tout que la vie était mieux avant. La chanson est sortie il y a presque deux mois. Nous avons fait sept concerts devant plus de 80.000 personnes. Personne ne nous a fait part du moindre malaise. Le fait que la chanson se termine par : “C’est à ton tour, vas-y”, c’est un message disant aux jeunes “Vous allez prendre notre place peu à peu. C’est réac ça ?“…

Eric et Quentin : “Ca vous touche d’entendre dire de Jacques Attali que les Enfoirés sont un monument de vulgarité ?
Jean-Jacques Goldman : “Non, on va aller au bout de nos rêves“.