Voici les stars qui énervent Michel Drucker

  • Carole Roldane
  • 8, octobre 2013 à 16h36

Invité ce matin dans le « Grand Direct des Médias » d’ Europe 1 par Jean-Marc Morandini à l’occasion de la sortie de son livre « De la lumière à l’oubli » aux éditions Robert Laffont, l’animateur est revenu sur les people qui l’ont énervé ou qu’il aurait préféré ne pas connaitre.

Voici les vedettes que n’a pas apprécié Michel Drucker :
« Il y a des gens qui m’ont énervé dans ce métier comme Dick Rivers.Tout le monde sait que Dick Rivers vous appelle douze fois par jour. Trois générations d’animateurs vous diront ça. Il est persuadé qu’il a la carrière de Johnny Hallyday et d’Eddy Mitchell et qu’il a rencontré Elvis Presley. Il l’a rencontré, en effet, dans un ascenseur et ils ont fait une photo ensemble. J’ai proposé plusieurs fois à Dick Rivers, que j’aime beaucoup, de venir chanter une ou deux chansons. Mais, à chaque fois, il dit non : “c’est la totalité ou rien”. Donc on a répondu la réponse B ».

Michel Drucker fustige également Pierre Bénichou :
« Pierre Benichou m’a fait de la peine un jour chez Laurent Ruquier, la semaine où France 2 diffusait l’adaptation télévisée de mon livre « Mais qu’est ce qu’on va faire de toi ». C’est un téléfilm de qualité qui a bouleversé tout le monde. Il ne l’avait pas vu et il a dit : “Qu’est ce qu’il va laisser ce pauvre Drucker. La télévision qui se regarde le nombril. Qu’est ce que c’est que cet égocentrisme ? Consacrer une soirée à Drucker, mais où on va ? ».

Voici la réponse de l’animateur à Pierre Bénichou :
« Et toi, qu’est ce que tu vas laisser Pierre ? Tu vas laisser des calembours éméchés, des nuits à la con alors que tu aurais pu être un grand écrivain. »
Egalement étrillé le commandant Cousteau que Drucker ne juge pas comme « belle âme ».

Mais dans son livre, Michel Drucker ne fait pas que décrier les vedettes. Il y rend hommage à Jacques Martin, Thierry Le Luron ou encore Pascal Sevran.