Voici pourquoi Yann Barthès a quitté Canal+

  • Carole Roldane
  • 29, août 2016 à 12h00

Alors que sa nouvelle émission intitulée “Quotidien” sera lancée dès le 12 septembre prochain, à 19h10 sur la chaîne TMC  (groupe TF1), Yann Barthès est revenu sur son “transfert surprise” de Canal+ où il animait “Le Petit Journal” vers TMC.

Si je lançais un nouveau concept censé tout révolutionner, je me sentirais attendu au tournant. Mais ce n’est pas le cas” : Yann Barthès.

Très discret dans les médias, Yann Barthès s’est confié chez nos confrères de Télé 2 Semaines (en kiosque) :
Le ton de “Quotidien” sera le même que dans “Le Petit Journal”. C’est Gilles Pélisson (patron de TF1 – NDLR) et Ara Aprikian (nouveau DG de TF1 et surtout ancien patron de D8 et D17 (chaînes du groupe C+)) qui m’ont proposé de rejoindre TF1. J’ai immédiatement dit Oui. J’ai bossé pendant 10 ans avec Ara, il connaît le meilleur et le pire de l’équipe, il sait donc qui il fait venir sur la Une“.

Vincent Bolloré voulait crypter une partie du Petit Journal, j’ai préféré partir” : Yann Barthès.

Pourquoi avoir quitté Canal+ ? Yann Barthès y répond sans détour :
Lorsqu’on m’a exposé la stratégie de Vincent Bolloré (le patron de Canal+, ndlr), à savoir crypter une partie du Petit Journal, je me suis dit que ce n’était pas possible. J’ai préféré partir“.

Alors, sous pression Yann Barthès ? “Non. Si je lançais un nouveau concept censé tout révolutionner, je me sentirais attendu au tournant. Mais ce n’est pas le cas. On pourra, en revanche, me reprocher de faire la même chose, mais c’est pour ça qu’on est venu me chercher non ?“.

Notez que Yann Barthès a emmené avec lui Hugo Clément et Martin Weill mais aussi Eric et Quentin.

Le successeur de Yann Barthès, Cyrille Eldin fera lui sa rentrée à la tête du Petit Journal dès le 5 septembre prochain.