Yann Barthès avant sa première sur TMC : « Si ça rate, ça rate. Je ne vais pas mourir »

  • Carole Roldane
  • 9 septembre 2016

Tout semble prêt pour le lundi 12 septembre à 19h10 (jusqu’à 20h30) sur TMC et visiblement l’ancienne vedette du « Petit Journal » est serein. Interviewé par nos confrères de Télé Obs, Yann Barthès a récemment expliqué qu’il aura la même liberté de ton que sur Canal+.

« Je n’ai jamais eu de stress. Un éclair ne va pas tomber du ciel et me transpercer si ça ne marche pas » : Yann Barthès

A la question « Vous dormez bien en ce moment ? », le journaliste-trublion de TMC Yann Barthès a répondu du tac au tac :
« Ah oui ! Je n’ai jamais eu de stress. Un éclair ne va pas tomber du ciel et me transpercer si ça ne marche pas. Si ça rate, ça rate. Je ne vais pas mourir, ce n’est que de la télé« .

« J’aime bien tout contrôler, à la virgule près… »: Yann Barthès

Mais alors, qu’est-ce qui stresse Yann Barthès ? Les lancements de ses sujets précise-t-il :
« Il va falloir que je change un peu mes habitudes car l’émission est plus longue… J’ai un défaut, j’aime bien tout contrôler, à la virgule près. S’il manque un accent, je n’aime pas, s’il y a un blanc au prompteur, en l’occurrence un noir, c’est un peu la panique« .