Yannick Noah juge « troublante » la poussée du Front National (Interview)

  • Carole Roldane
  • 5, avril 2014 à 12h17

Alors qu’il vient de terminé son prochain album et qu’une tournée est prévue dès le 15 octobre, le sympathique et zen Yannick Noah a répondu aux questions de nos confrères de Nice-Matin.

Récemment, son single « Ma colère » avait agacé Marine Le Pen, Yannick Noah tenait à en parler : « Le but c’est d’exprimer quelque chose qui a un sens. Une chanson, et celle-là notamment, est destinée à être entendue, écoutée. Je l’aime beaucoup. La chanson parle d’elle-même. Le texte aussi. J’ai toujours voulu rassembler les gens. J’aime la tolérance. Au travers de ma raquette quand j’étais joueur. Ou d’un micro. »
Et l’ex-sportif a voulu « faire réagir » avec cette chanson engagée : « Le but était de faire réagir. « Ma Colère » est une chanson négative pour tout ce que je représente pour certains, mais positive pour tous ceux qui me suivent. La diversité fait partie de notre monde. Et je suis né de la diversité ! ».

Le chanteur aime toujours parler politique, et à la question : « Et la poussée du Front National ? », il répond : « Elle est troublante… Il est important de voter, d’exprimer son opinion. On a une conscience…Je suis serein. Il faut parler calmement pour être entendu… »